• Salah Sétié

     

     Salah Sétié

    Salah Sétié

    SALAH  SÉTIÉ

    Salah Stétié, né le 28 septembre 1929 à Beyrouth et mort le 19 mai 2020 à Paris, est un écrivain et poète libanais d'expression française de réputation internationale, exerçant la profession de diplomate.

    *

    Nous avions eu le plaisir de lui remettre le Prix MICHEL ANGE en 2011 

    pour un recueil de poèmes décorés par

    le calligraphe irakien Ghani Alani

    Salah Sétié

    au siège de la Société des Poètes Français à Paris

    Salah Sétié

     

    Bonjour chères amies et chers amis en terres de poésie.

    Peut-être êtes-vous déjà au courant, mais tenant à l’instant cette  information de son ami calligraphe Ghani Alani, je me permets de venir vers vous pour vous annoncer la disparition ce jour, 20.05.2020 de notre ami et éminent poète, défenseur des arts Salah Stétié.

    La disparition d’un ami donne toujours une possibilité d’aller plus loin.  Nous pensons tous à lui et aux siens.

     Je ne détiens pas plus de détails, mais sans aucun doute Ghani Alani pourra vous en dire plus .

     Bien triste d’être le messager de cette nouvelle je vous transmets toutes mes pensées poètiques dans le souvenir de Salah.

    Sincèrement Vôtre

     Michel Bénard

    poète

    Lauréat de l’Académie française.

    Chevalier dans l’Ordre des Arts & des Lettres

     

    Salah Sétié

    nous sommes tristes et bien tristes de ce côté-ci du Sénégal et de l’Afrique. Salah était des nôtres et pas seulement, mais de partout où la poésie et la fraternité se lèvent. Hier Charles Carrère. Aujourd’hui Salah. La poésie est bien en deuil mais son habit restera de lumière. Qui la connaît sait que ceux qui l’ont servie et qui ont fait de beaux enfants avec elle, resteront toujours avec nous et en nous. Je l’aimais et je l’aimais beaucoup Salah. Sa prise de parole était toujours haute et lumineuse. Avec Salah, Dieu sera bien gâté. Le ciel va être beau et chantent les anges ! 

           Amadou Lamine Sall 

    Poète,  Lauréat des Grands Prix de  l’Académie française 

     Salah Sétié

     

    merci à tous les amis de la poésie et de l'art
    Salah était l'un de mes frères.
    Je l'ai connu en 1982!
    40 ans d'amitié
    Il était immense.
    La poésie et l'art ont perdu une colonne divine
    Je vous embrasse en pleurant

    Giovanni Dotoli

    poète, professeur de littérature française à Bari, traducteur

     Salah Sétié

    Chers amis de la poésie.

    Tous nos regrets pour cette disparition que nous déplorons. Bienheureusement, il nous laisse ses écrits poétiques, qui assurent sa présence en nous, corps et esprits.

    Dieu veuille lui accorder de reposer dans sa félicité  éternelle.

    Raphaël Ndiaye
    Directeur de la Fondation Léopold Sédar Senghor Dakar

     Salah Sétié

     

    Merci bien cher Michel de nous avoir fait part cette nuit de la disparition - au-delà de l'impermanence de l'horizocéan - de Salah Stétié.

     Je conserve pour mon humble part un souvenir extasié, admiratif et tendre de ce grand poète, écrivain, orateur de talent & ami de toutes celles et ceux en recherche... pour trouver... un supplément d'humanité et de beauté au sein du chaos...

     A tous, amicales pensées sur l'aile traversière de l'oiseau...

     Rome Deguergue

     poète

    Salah Sétié

    Bien triste nouvelle! Immense, Salah laisse un immense héritage de poésie et d'humanité pour la postérité.

    Nous pensons à lui intensément et prions pour le repos de son âme.

    Condoléances !

    Racine Senghor

    Salah Sétié

    Immense regret d'un éminent poète! Quelle triste nouvelle! Salah Stétié était présent au Minefi (en 2000) lorsque Jean St Geours, en tant que Président de la Commission spécialisée de Terminologie et de Néologie économique et financière, m'a épinglé la médaille de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres...Quel souvenir!
    Avec toutes mes sincères condoléances à sa famille et ses proches.

    Nguyên Duy Tân 

    Salah Sétié

    Triste nouvelle.

    Je dis toujours que la disparition d'un poète rend la terre plus pauvre. La culture universelle en souffre.

    Je vous souhaite tout le bien.

     Manolita Dragomir-Filimonescu.

    Poétesse- écrivaine- traductrice.

    Société des écrivains roumains et Société des Poètes français.

     Salah Sétié

    Merci à Michel de cette nouvelle, même si elle est triste.J'ai connu Stétié par les réfugiés libanais en Algérie dans les années soixante-dix, quand il disait son pays dans la souffrance et montrait le chemin aux jeunes poètes. Son pays est toujours dans la souffrance et sa voix lui manquera comme elle manquera à toute la fibre humaine. 
    Paix à Salah dans cet autre voyage. Il reste avec nous par ses poèmes, sa voix et dans le coeur de la communauté des poètes. 
    Salut à vous frères et soeurs de la parole qui l'accompagne,
    Hafid Gafaiti
    poète algérien
     
     Salah Sétié
     
     

     

     "triste nouvelle" de la disparition de Salah Stétié, une connaissance amicale très respectée... Nous regrettons beaucoup son décès et envoyons toutes nos condoléances à sa famille.  

    Amitiés  

    Hédi Bouraoui.  

    Poète – Ecrivain- Essayiste .  

    Professeur universitaire émérite à Toronto.

    Salah Sétié

    Adieu, notre ami... "Mourir n'est point ne plus vivre, mourir c'est partir pour ne plus souffrir, ouvrir son âme à un monde de beauté, paradis éternel pour reposer en paix."
    (Poèmes de Salah Stétié)

    Mario Selvagio

    poète italien , traducteur, Cagliari (Sardaigne) 

    Salah Sétié

    Bien  touchée par ce départ  de Salah Stétié que j'avais eu la chance de rencontre et d'avoir pu échanger avec lui. Il a pu et su nous laisser cet amour des mots dont on a tant besoin pour tenir dans une situation si difficile! Qu'il en soit remercié. Bien à vous tous.

    Monique Lacroix Terrier

    Ex- Présidente de l’Académie de Lutèce.

     

    Salah Sétié 

    Je présente d'abord toutes mes sincères condoléances à la famille de Salah Statié que dieu ait son âme. De même, je présente mes condoléances à la fratrie des Poètes, des Humanistes.

    Je ne le connaissais pas hélas mais voici un petit quatrain pour l'accompagner.

     La Feuille, Eternelle Poésie.

     Elle avait vécu le Printemps, de l'hiver franchit le seuil.

    Alors mère Nature jura ne pas verser de larmes et n'être jamais en deuil,

    Car de l'arbre, en chantant, tomba aux mille couleurs la Feuille,

    Nourrissant le sol et l'humanité qui lui réservèrent un éternel accueil. 

     Aziza El Kadiri.

    Maroc

    Lauréate du prix Michel Ange du Cénacle Européen

     Salah Sétié