• CV de nos conseillers culturels


     
    drapeau-europeen-sur-hampe-1369477

    Nos conseillers littéraires et culturels
    *
    Notre Cénacle a l'honneur d'avoir en son Comité
    plusieurs conseillers littéraires, poétiques et culturels
    pour la plupart universitaires européens
    et des conseillers universitaires internationaux :
     
     
    drapeau13.gif

    CV de nos conseillers  culturels

    CV de nos conseillers  culturels

    DAVID  COLLIN
     
    Né en France en 1968, David Collin (Fribourg, Suisse) est l'auteur de deux romans, Train Fantôme (Seuil, 2007) et Les Cercles mémoriaux (L'Escampette, 2012).

    Plusieurs de ses textes ont été publiés en revue (La Revue de Belles-Lettres, Hippocampe, Le Persil, La Revue littéraire, Inculte, Les Moments littéraires, Penser/Rêver). Membre du comité de la Revue de Belles-Lettres de 2009 à 2013, il collabore depuis 2013 à celui de la revue Hippocampe. Il a participé à plusieurs ouvrages collectifs dont Voyage vers l’ouest, hommage à Ella Maillart(Editions Lieux-dits, 2009), Les Dénis de l'histoire (Editions Laurence Teper, 2008), Le Royaume intermédiaire (autour de J-B.Pontalis, Folio-essai, 2007), ouPar Dessus l'épaule de Théodore - carnets du Rwanda, Labor et fides, Genève, 2005). Il est co-auteur de livres d'artistes avec les sculpteurs André Pirlot (l'Elan vital, 1998), et Etienne Krähenbühl (Fleurs du mal, champ d'inquiétude (Liban),In Folio, 2008 - EK, Temps suspendu, Till Schaap, 2013). Depuis 2011, dirige la collection Imprescriptible aux éditions Metispresses (Genève), initiée par un ouvrage collectif, Les Mots du génocide, qu'il a co-dirigé avec Régine Waintrater, et depuis 2013, la collection littéraire Quatre-vingt-mondes aux éditions de la Baconnière (Genève).

    Producteur et réalisateur d'émissions culturelles et musicales à la Radio Suisse Romande/RTS - Espace 2 depuis 1997, il produit Sonar (et la Nuit de l'Ecoute) de 2007 à 2009 (documentaires et création sonore), de 2009 à 2012 il est co-producteur de Babylone, l'émission quotidienne des savoirs et des cultures, et depuis 2012, producteur du Labo, atelier de création radiophonique.

    Performeur dans plusieurs productions de théâtre/danse, il a mis en scène deux opéras de Mozart (Les Nozze de Figaro, Cosi fan Tutte). Il organise des rencontres/résidences littéraires à Romainmôtier (L'ARC) depuis 2002 (Ecrire en chemin, chemins de l'écriture; Traces, mémoires, fantômes; Gestes; Les Mots du génocide; 1913).



    ENGLISH :

    David Collin was born in 1968 and lives in Fribourg. He produces cultural programmes for Espace 2, channel 2 of Switzerland's French-language public radio. He also organizes literary events and is on the editorial board of the literary journal 'La Revue de Belles-Lettres'. Since 2011 he has been series editor of ’Imprescriptible‘ for the Geneva publishing house Éditions Metispresses. ’Les Cercles mémoriaux‘ (Memorial Circles, 2012) is his second novel. His first, ’Train Fantôme‘ (Phantom Train), was published by Seuil in 2007.



    ESPAGNOL :

    Nacido en 1968, David Collin vive en Friburgo (Suiza). Autor de dos novelas, Train Fantôme/Ghost train (Seuil, 2007) y Les Cercles mémoriaux/Circulos momentos (L'Escampette, 2012). Escribio regularmente en revistas, y participio a muchas publicaciones colectivas.Trabajo tambien con artistas, especialmente como el escultor suizo Etienne Krahenbühl (Galeria Joan Gaspar). Y dirige a Ginebra una coleccion editorial sobre genocidios (Imprescriptible, Metispress). Finalmente, el es productor radio en la radio cultural suizo (en frances).
     

    ****************************************************************************************************************************************************************

    italie.gif france-copie-1.gif

     

    dotoli AM04 bis

    GIOVANNI  DOTOLI
    (Italie/France)

     

    Giovanni Dotoli est né à Volturino (Italie), dans la province de Foggia, en 1942.

    Professeur titulaire de Langue et Littérature Françaises à l’Université de Bari depuis 1980, il est chevalier, officier et commandeur dans l’Ordre des Palmes académiques du Gouvernement français. Par un décret du 5 mai 1999, le Président de la République Jacques Chirac lui a décerné le titre d’Officier de la Légion d’Honneur, pour ses mérites scientifiques et culturels (1999).

    En octobre 2000, il a obtenu le Grand Prix de l’Académie Française, pour sa contribution fondamentale à la diffusion de la langue et de la culture françaises et pour l’ensemble de ses travaux de critique littéraire. En 2000, il a obtenu la Médaille de l’AMOPA, Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques.

    Il a fondé et dirige plusieurs collections et revues, dont certaines en coédition internationale, notamment la « Biblioteca della Ricerca », actuellement en coédition entre Schena Editore de Fasano, en Italie, et les Alain Baudry et Cie - Paris, « Poesia e Racconto » (Schena), « Poèm(e) » (Revue Nu(e) – Nice), « Studi di letteratura francese. Rivista europea » (Florence, Olschki), « Rivista di Studi canadesi » (Schena), « Il Giardino delle Muse » (Schena), “Les Cahiesr du Dictionnaire” (Schena). Avec Béatrice Bonhomme et Hervé Bosio (Nice), il dirige la revue de poésie « Nu(e) ».

    Il est l’auteur de très nombreux volumes, autour de cent, d’une cinquantaine d’éditions d’actes de colloques, anthologies, mélanges, et de plus cinq cents essais et articles sur la littérature française du XVIe au XXIe siècle, sur la littérature et la culture populaire, sur la littérature francophone méditerranéenne, sur la littérature québécoise et sur les rapports entre la France et l'Italie, les Pouilles notamment, sur la Méditerranée, sur le cinéma et le théâtre, sur la traduction, sur le français langue étrangère, sur l'enseignement du français par les nouvelles technologies, sur le rôle et le développement des Universités italiennes et européennes, sur la législation universitaire, publiés en Italie, en France et dans d'autres Pays.

    Il a été visiting professor à l’Université de Chicago et à l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm, à Paris.

    Il est poète de langue française et de langue italienne – une bonne quarantaine de recueils -. La poésie de Giovanni Dotoli est traduite en japonais, en français, en slovaque, en polonais, en maltais, en albanais, en monténégrin et en catalan. Des traductions sont en cours en anglais, en danois et en espagnol.

    www.giovannidotoli.com

    ************************************************************************************************************************

    drapeau13.gif 

    MICHEL  BÉNARD (France)

    Lauréat de l’Académie française.

    Chevalier dans l’Ordre des Arts & des Lettres

    Médaille d’Or Européenne du Dévouement Civil & Militaire

    Médaille de la ville de Reims

     

    Pour Michel Bénard, faire oeuvre d'artiste est une évidence, toute simple, toute vraie,  car né et vivant à Reims, la ville des Sacres, à la fois pétillante, religieuse, élancée vers le ciel, encline au dépassement, passeuse de lumières, l’esprit des lieux a largement contribué à exacerber tous ses sens. Dès lors, ce qui prime pour lui, c’est un travail intense avec la matière, la couleur, les harmonies venues de nulle part ou bien du fond de temps immémoriaux, de son imagination ou d’une pulsion créatrice indicible et tout chez lui en matière de peinture se passe de titres, de mots, de gloses, car tout arrive par le ressenti, les vibrations.

                Alors les mots, il faut les chercher ailleurs, car le tout jeune garçon, le tout jeune homme, l’homme jeune et l’homme mûr en ont aussi collationnés tout au long de cet industrieux chemin de recherche de création artistique multiforme. Enchâssés dans des recueils de poésie, à cette heure dans le monde du vivant bouleversifié, ses mots dépeignent un retour tranquille à la beauté, à la rigueur, à l’absolu, à l’amour, à l’équité, à l’élévation d’âme.

                Il incarne, ici & maintenant, un artiste à la force tranquille, à qui la parole fut accordée par surcroît, afin de transmettre quelques-uns de ces étonnants remuements ou autres « branles », chers à Montaigne ; mystères retrouvés de la composition poétique & picturale, moyen d’intercepter la pensée vivante, innovante, en plein vol.

                Michel Bénard participe à des expositions depuis fort longtemps déjà, dans et hors de l'hexagone, seul ou accompagné d'amis peintres, sculpteurs, pour lesquels comme pour lui, la fraternité, le savoir-faire, le respect, l'humilité ne sont pas des mots galvaudés.

    http://benard michel.eklablog.net

    ****************************************************************************************************************************************************************

    slovaquie.gif italie.gif

     

    JANA  ALTMANOVA

    (Slovaquie/Italie)

    Jana Altmanova est née à Košice (République Slovaque) le 15 septembre 1976 et, depuis 1996, vit à Naples où elle a poursuivi ses études universitaires à la Faculté des Langues et Littératures étrangères à l’Université « l’Orientale ». En 2008 elle a soutenu sa thèse de doctorat en Linguistique française à l’Université de Bari. Sa recherche porte sur la néologie et la créativité lexicale du français contemporain, en particulier dans les domaines des médias, du tourisme, du développement soutenable mais aussi de la langue courante. Elle a été titulaire de contrats de langue française aux universités de Naples (« Parthenope » et « l’Orientale ») et de Bologne. Elle est rédacteur du Nouveau Dictionnaire Général Bilingue italien-français français-italien, dirigé par Giovanni Dotoli, et auteur de la monographie Néologismes et créativité lexicale du français contemporain dans les dictionnaires bilingues français-italien (Schena Editore/Alain Baudry & Cie Editeur, 2008).

    ****************************************************************************************************************************************************************

     

    drapeau13.gif roumanie

     

     maria maïlat

           MARIA  MAILAT 

    (France/Roumanie)

     

                Poète, critique de théâtre et d’art, écrivain, anthropologue, européenne, Maria n’est pas facile à classer. Engagée au sens le plus profond du terme, elle se nourrit d’exigences: exigence d’honnêteté, exigence d’identité, exigence de pluridisciplinarité. Maria ne tient pas dans les petites boites sécurisées marquées “Ecrivain” ou "Critique". Elle fait de la critique en poésie et de la poésie en critique. Les deux sont inséparables. Elle met le langage au service de la société, de l'être, des êtres. La vie est son texte privilégié et pluriel. Elle la vit et elle l'écrit. Toute son oeuvre est centrée autour de cette double démarche. Avec Maria, le lecteur navigue du tangible au merveilleux, de l'ordinaire au supernaturel, et du mythe au tragique. Tout comme Günther Anders, elle "emploie le monde comme un livre qu' [elle] cherche à traduire dans une langue intelligible et efficace parce qu'il est écrit dans une langue presque inhumaine."         

    Parlons de la carrière littéraire de Maria, de sa naissance comme écrivain. En Roumanie, dans les années 1980, elle publia deux plaquettes de poèmes et un recueil de nouvelles "Entrée libre" qui, interdit par la censure après sa publication, se vendit néanmoins à quinze mille exemplaires. Pendant son brillant début de carrière en Roumanie, Maria anima une chronique mensuelle dans la revue "Vatra", publiant des entretiens avec des personnalités de la culture roumaine et hongroise, ainsi que des chroniques de théâtre et d'art plastique. En 1985, elle fut entièrement interdite par la censure, et elle quitta la Roumanie en 1986. Arrivée en France, écrivant directement en français, elle a publié cinq romans, un volume d'essais et de contes philosophiques, un grand nombre de nouvelles, six recueils de poésie, et trois films documentaires. Sa prodigieuse énergie lui donne encore le temps d'écrire des chroniques pour de nombreux journaux, et elle a été Vice-Présidente de la Maison des Ecrivains entre 2001 et 2007. Elle s'est vu attribuer deux prix de poésie: le prix Voronca et le prix Val de Seine, et elle a reçu plusieurs bourses d'écrivain-en-résidence. Aujourd'hui Maria se définit comme un écrivain français, même si le choix de la nationalité française fut un choix "forcé par l'Histoire." Son apprentissage de la langue française, dit-elle, fut "tissé dans l'entre-deux, entre l'expérience de l'exil, de l'intégration, et de la philosophie nécessaire à l'écriture du 20ème siècle". Le français fut la langue de sa survie. Dans ses oeuvres, dit-elle, s'entendent toujours les cadences de la langue hongroise. Mais la langue apprise, son style, sa structure, son caractère pluri-culturel, est plus importante parce que cette séparation linguistique crée l'espace de la pensée critique. Aujourd'hui Maria se dit triplement française: par l'écriture, la nationalité, et le domicile. Par ce choix décisif, elle assuma pleinement son acte poétique. Elle choisit la démocratie, mais elle choisit aussi de rejeter les coupures culturelles artificielles entre est et ouest, se disant "fille d'une vieille vache nommée Europe," écrivain et poète française originaire d'Europe centrale. Toute son oeuvre tend à prouver que les brisures du 20ème siècle ne sont pas seulement celles de l' "autre Europe." Rejeter les dictatures de tous bords, prendre soin de l'autre, dans une volonté d'éthique et de responsabilité, voilà les valeurs fondamentales de l'oeuvre de Maria.

                  ***********************************************************************************************************************

    spain

    drapeau13.gif

    angels-santa-baneres.jpg

     ANGELS  SANTA  BANERES

    (Espagne)

     

    licenciée de l'Université de Barcelone

    docteur en philosophie de l'Université de Barcelone

    professeur de littérature française à l'université de Lleida

    (littérature universelle, critique littéraire française, biographies)

    ************************************************************************************************************************

    drapeau13.gif

    CV de nos conseillers  culturels

     CÉCILE  OUMHANI

     (France) 

     (fr.wikipedia.org/wiki/Cécile_Oumhani) * https://cecileoumani.wordpress.com

     

    Cécile Oumhani est née à Namur en Belgique d’une mère écossaise et belge et d’un père français. Elle a par la suite noué des liens personnels très forts avec la Tunisie.

     Maître de conférences à l’Université de Paris-Est Créteil jusqu’en 2013, elle se consacre désormais entièrement à l’écriture. Elle collabore à plusieurs revues dont Babelmed, La Traductière et Words Without Borders. Elle est membre du comité de rédaction de Siècle 21.

     Poète et romancière, elle est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages. Elle a été traduite en plusieurs langues. Elle a reçu le Prix littéraire européen de l’ADELF pour Le café d’Yllka. La mention spéciale du Prix franco-indien Gitanjali 2012 lui a été attribuée pour son L’atelier des Strésor ainsi que le Prix de la Bastide 2013. Une odeur de henné a remporté le Prix Grain de Sel 2013.  Le Prix européen francophone Virgile 2014 lui est décerné pour l’ensemble de son œuvre.

     Elle participe à de nombreuses rencontres et festivals en France et à l’étranger, avec le souci constant d’aller vers les autres.

    Profession actuelle : Maitre de confrences en anglais, Universit de Paris XII, membre du Comit d’Honneur du Centre de Recherches Francophones de l’Universit de Leipzig et du Centre d’Etudes Transdisciplinaires en France, au Maghreb, Carabe et au Qubec, membe du Centre de Recherche Espaces/Ecritures l’Universit de Paris-Ouest Nanterre.

     

     

     ***************************************************************************************************************************************************************

     

    LOGO-INTERNATIONAL.jpg

      etatsunis.gif

    drapeau13.gif

     

      ALICE-CATHERINE  CARLS (U.S.A./France)

    Mulhousienne de naissance, Alice-Catherine Carls est Tom Elam Distinguished Professor of History à l’Université du Tennessee – Martin aux Etats-Unis. Formée en Sorbonne aux civilisations allemande et polonaise et en histoire, elle partage ses activités entre la recherche historique, les traductions, et la critique littéraire. Elle a été publiée en polonais, allemand, anglais, et français, en Hongrie, Pologne, Allemagne, Suisse, France, Belgique, et aux Etats-Unis. Outre plusieurs centaines de compte-rendus et environ soixante-dix articles historiques et littéraires, elle a publié neuf ouvrages, dont une étude historique (La Ville Libre de Dantzig en crise ouverte, 24.10.1938-1.9.1939--Politique et diplomatie, 1982) et la traduction d’une biographie par l’historien Stephen D. Carls (Louis Loucheur, ingénieur, homme d’Etat, modernisateur de la France, 1872-1931, 1999). Ses traductions littéraires du polonais et de l’anglais américain comprennent les poètes Charles Wright (Les Appalaches, 2009), Anna Frajlich (Le vent, à nouveau me cherche, 2003), Józef Rostocki (Une Mouche dans ma soupe, 1998; Echapper à ma tombe, 1995) et Jan Kochanowski (La Vie qu’il faut choisir, 1992); les romanciers Józef Wittlin (Le Sel de la terre, 1999) et Władysław Grzędzieski (Le cavalier polonais, 1991). Elle fait partie des comités éditoriaux des revues World History Connected, Poésie Première, et de l’association Center for Public Justice.

    *****************************************************************************************************************************

     

    etatsunis.gif

    drapeau13.gif

     

    CV de nos conseillers  culturels

     FANNY  DAUBIGNY

    (U.S.A./France) 

     Fanny Daubigny est diplômée en Littérature et en Droit. Elle a défendu une thèse en 2007 sur la poétique du détail gestuel dans le roman de Marcel Proust. Elle enseigne à California State University, Fullerton à Los Angelès depuis 2007 et est l’auteur de plusieurs articles sur Marcel Proust, les techniques photographiques de la fin du XIXième siècle et l’herméneutique du geste. Ses derniers travaux de recherche interrogent les relations complexes qu’entretiennent les ‘’oubliées’’ de la littérature avec le modernisme.

    CV de nos conseillers  culturels

     

     

    Conseillers d'Honneur et anciens Conseillers culturels :

      suisse-copie-1.gif

    drapeau13.gif

     

    portrait Cl

     

    CLAUDE  LUEZIOR (Suisse/France)

    Romancier, nouvelliste, poète, Claude Luezior est à la fois homme de plume et médecin neurologue, éditorialiste et professeur de médecine à l'Université. Son style concis, en constante recherche esthétique, cisèle un nouvel humanisme. Révolte et compassion sont une trame de sa prose ; l'amour en majuscules orne les filigranes de ses poèmes et de ses aphorismes. Ses 23 ouvrages publiés ont été couronnés par l'Ordre national des Arts et des Lettres (Ministère français de la Culture), ainsi que par la Médaille du Rayonnement culturel de la Renaissance française. Fragile a reçu un prix de poésie de l'Académie française et son roman Monastères a obtenu au Sénat le prix de l'Association des Écrivains de Langue française - Ville de Paris. Certains de ses livres ont été traduits en allemand, roumain, grec et italien et ont été transcrits en braille. Ses textes ont paru dans douze anthologies et une vingtaine de revues littéraires.
    * "Claude Luezior, un écrivain humaniste qui tend à l'universel" (Georges SEDIR, écrivain, Ambassadeur de France et Ministre plénipotentiaire). "Par la magie de sa tonalité si particulière, la cocasserie insolite de son humour et sa participation d'écorché vif à la douleur du monde, Claude Luezior nous fait sentir la matière première du bonheur" (Joëlle STAGOLL, romancière).
    * " Une belle réussite dans l'art de maîtriser un style concis " (LE MONDE des Livres). "C'est que dans l'écriture de Claude Luezior œuvrent les tendresses du regard. Dans l'empathie de la voix narrative, la vie s'obstine et chante. (Jean-Dominique HUMBERT, écrivain, critique litt. et Red.Chef. adj. de Coopération).
    * " Ce voyage ("Impatiences") est un hymne tendre et poétique à la vie" (Andrée FERRIER-MAYAN, Docteur ès lettres, rev. Sud). "Tel fut Tchekhov, tel est Claude Luezior" (in: "Dites-moi la vérité", préface de Jean BERNARD de l'Académie française, ancien Président de l'Académie des Sciences à Paris).
    * "Claude Luezior pose des graines de bonheur et de tendresse, fruit d'une longue observation des êtres, des éléments et des choses, dans l'alchimie de ses superbes images et descriptions qui font la spécificité de son écriture" (Laurent BAYART, écrivain et Rédacteur en Chef adj. de la Revue Alsacienne de Littérature à Strasbourg).
    * "Une prose riche au service de courts versets, qui explore tout l'univers des possibles" (Louis DELORME, écrivain, lauréat de l'Académie française, Officier des Palmes académiques).


    ****************************************************************************************************************************************************************

     yd_portugal.gif

    drapeau13.gif

     

     

    Conseillers d'Honneur

    SILVIA  MELICIANO (Portugal/France)

     

    Silvia Meliciano est étudiante en Master de Langue et Littérature portugaise à la Sorbonne - Paris IV. Étant née dans la région parisienne, elle a vécu longtemps au Portugal ou elle a fait ses études pour devenir professeur des écoles. Elle a étudié le Français au Portugal et étudie aujourd'hui le Portugais en France. Ayant vécu à Bordeaux, elle vit actuellement à Paris ou elle enseigne, en tant que Lectrice, à Paris IV, la langue et la culture portugaise. Silvia s'intéresse tout particulièrement au langage, aux langues, à la traduction et à la dimension post-moderne de l'ironie ainsi qu'au questionnement des valeurs de la littérature dans le roman portugais contemporain.

    ****************************************************************************************************************************************************************************

     drapeau13.gif

    allemagne.gif

     

    ROME  DEGUERGUE
    (France/Allemagne)

     Notice biographique

       Après avoir pérégriné durant deux décennies en Europe, en Arabie, en Iran, aux USA, Rome Deguergue, de mère allemande, italienne et de père français, a regagné l’Aquitaine de son adolescence, afin de se consacrer à l’écriture en langue française, (devoir et pouvoir de mémoire, géo-poésie…), à la traduction, à la critique littéraire, et à la création  – d’Ateliers De Plein Air – dispensés en direction de jeunes publics, et de publics migrants jeunes et âgés, apprenant la langue française, tant en France qu’à travers l'Europe, et destinés à utiliser des – mots migrateurs –  pour s'assurer de la vitalité et de l'avenir de la langue française, capable de dialoguer avec les autres langues du monde.

         Membre de l’ARDUA, (association régionale des universitaires d’Aquitaine), membre de l'Institut international de Géopoétique, du SIAM (société des amis de Montaigne), de la SPF (société des poètes français), du P.E.N. Club Français, membre honoraire de l'Union des écrivains de Timisoara, Roumanie, directrice de la collection Écritures chez Schena Editore, Italie et conseillère, critique littéraire auprès du Cénacle Européen Francophone de Poésie, des Arts & Lettres de Paris, elle est par ailleurs gérante d’une société de prestations géologiques.

    Son écriture en recherche de création littéraire, de prose poétique, (proésie) égrainée depuis 2003 dans plus de trente titres est traduite pour part en 15 langues et étudiée dans des collèges, lycées et universités européennes, où elle fait notamment l'objet de travaux de recherche. 

    Reconnaissances de 2003 à 2013 (extraits) : Trophée Michel de Montaigne, Centre Européen de Promotion des Arts & des Lettres. Premier Prix de Poésie ARDUA de la ville de Bordeaux. Grand Prix Européen de Poésie & Lettres VIRGILE ; distinction qui encourage et distingue un poète francophone européen ayant rendu d’éminents services à la cause de la poésie de langue française, diffusée en Europe, Cénacle Européen, Paris. Grand Prix de Poésie Fondation Foulon de Vaulx, Académie des Sciences Morales, des Arts & des Lettres de Versailles et des Yvelines. Grand Prix de la Société des Poètes Français, Paris. Prix Saint Exupéry, CEPAL, Thionville. Prix du recueil poétique étranger, illustré, Accademia Internazionale, Il Convivio, Sicile. Prix de la nouvelle, Université l'Orientale de Naples. Médaille de bronze du mérite littéraire et artistique du Cepal. Médaille d’Argent de l’Académie Internationale de Lutèce. Prix ARDUA, pour l'ensemble de l’œuvre, Bordeaux 2014.

     http://romedeguergue.wordpress.com

     ***********************************************************************************************************************************************

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Nos remises de Prix annuelsPrix Senghor de poésie 2013 »