• Livre d'OR

     

    Livre d'OR

     Livre  d'Or

     

    les commentaires déposés sur ce blog

     seront déposés ici

     *

       Pour la remise du Prix Virgile 2008 :

     "j'étais là et c'était très émouvant, une simplicité très chaleureuse

     à l'image de Rome Deguergue

     et l'occasion de belles rencontres...

     Annie Mullenbach-Nigay

    *

       Un tout grand merci pour ces merveilleuses photos, votre accueil, cette organisation chaleureuse et impeccable, votre disponibilité.J'ai été émerveillé par vos poèmes, ceux de Michel et la préface très élégante de Giovanni Dotoli.

     Nous sommes sortis heureux et comblés de cette manifestation dans ce quartier latin qui est pour moi "mythique" (dans lequel je me promenais, jeune homme, en rêvant de la Sorbonne, de Normale Sup., du Palais de Médicis...). Et surtout satisfaits d'avoir rencontré des gens de qualité, de vrais poètes (vos textes dans la Noria de la Mémoire sont d'une saisissante beauté)et des peintres authentiques. Pour tout cela et pour votre immense talent, cher Jacques-François, merci!

     Un courrier postal suivra. Je pense que nous aurons d'autres synergies à développer ensemble, si les muses nous caressent de leurs ailes.

     Très cordiales pensées. A bientôt.

     Claude Luezior-Dessibourg, poète suisse

     lauréat de l"Académie française, chevalier des Arts et Lettres

     *

     Merci pour cet envoi rapide, souvenir souriant, coloré de ces moments poètiques, picturaux qui ont ponctué cet après-midi hors temps. Merci aussi pour l'énergie que vous avez fournie afin que cet après-midi soit en tous points une belle et chaleureuse réussite, bravo Monsieur mon Parrain

     Encore merci, je vous embrasse.

     Nicole Hardouin, poète

    *

      Merci infiniment pour toutes ces belles photos qui me rappellent un excellent samedi parisien. Je vais les ranger précieusement;

    Je vous remercie encore pour l'accueil chaleureux et la qualité de la journée.

     Artistiquement vôtre
    Annick REDOR, sculpteur

    *

     Merci pour cette belle journée ensoleillée de remise de Prix, votre équipe est formidable et vous défendez avec classe la poésie de langue française

     Adelina Ciccaeici, poète roumain

     *

       En une vaste archipélisation de clameurs francophones, sans sectarisme aucun, évoluant dans le respect des cultures et des langues autres, afin d'en amoindrir le décalage, les incompréhensions, les ignorances, le Cénacle Européen Francophone de Poésie, des Arts & des Lettres,  grâce à la volonté de son président observe et encourage avec force empathie, lucidité et mobilité les signes ductiles que les acteurs, artisans, artistes tracent autour et à propos du monde aussi chaoscosmique soit-il, afin sans doute de  se distraire    au sens pascalien du terme et ainsi de tenter d'harmoniser le profane et le sacré,   sous l'arbre de l'humaine absurdité sublimée  ; viatiques avancés de la pensée pérégrine d'orient en occident sur l'aile traversière de l'oiseau... de la paix, pour une existence   humaine trop humaine ré humanisée  avec justesse et simplicité.

     Rome Deguergue, membre du Pen Club Français, de la SPF,

    Livre d'OR  
    Félicitations à Jeannine Dion-Guérin pour ce prix amplement mérité, connaissant sa passion de toute une vie pour la Poésie et tout spécialement pour celle de Senghor qu'elle a eu à coeur de dire et de mettre à l’honneur à chaque occasion.

     Nathalie Cousin, revue L'Ouvre Boîte

     *

        Pavlina est une personnalité originale...

     Ses livres sont beaux...

     Vous avez fait un bon choix en lui attribuant un Prix!

     Salvatore  Gucciardo, peintre fantastique belge

      *

      Ma famille comme mes amis ont été éblouis par la bonne tenue de cette remise de prix, Si je me permets de le dire, c'est pour améliorations techniques futures. Quant à moi, ce ne fut que du bonheur! Bonheur de l'unique prix qui me tienne vraiment à coeur et toute ma reconnaissance à ceux qui me l'ont décerné. Crois-moi, je continuerai de témoigner jusqu'en bout de forces du combat européen et francophone mené par vous tous. La rencontre avec Henri Senghor, homme affable, simple et chaleureux m'a comblée, d'autant qu'il ressemble énormément à son oncle.La présence des amis africains me portera pour longtemps,. Pour certains comme Charles Carrère et Julien Kilanga entre deux trains, sans oublier M. T. Deconynck venue de Bruxelles, MG Simon-Ballou du Loiret et Philippe Deniard de Marseille, tous trois épris de poésie , excellent écrivain pour le dernier. Michel Bénard fut sensible, talentueux et intuitif comme d'habitude. Rencontre première et convaincante  avec Rome Deguergue sans oublier Georges Dottoli , sa foi, sa conviction et sa force de travail.* JF je suis comblée et te le dois avant tout autre. Merci encore pour ta belle générosité au service des littéraires.

     Jeannine Dion-Guérin, poète

     *

       J'étais présente ce samedi 19 juin 2010 à l'espace Mompezat, venue pour deux amis en poésie : Christian Boeswillwald, heureux lauréat 2010, et Rome Deguergue qui le fut en 2008. J'y ai retrouvé avec plaisir des noms

     et des têtes connues et entendu de beaux éloges prononcés par des "gens de bien".
    Bravo à tous... et je reviendrai pour les automnales!

       Annie Mullenbach-Nigay

     *

        Tant de bonheur offert grâce à ce Prix Senghor qui me fut accordé par votre Comité du Cénacle européen francophone des Arts et des Lettres, si bien représenté ce 19 juin lors de la remise des prix 2010. Les hautes personnalités et non moins  simples et chaleureuses  présentes ont donné tout leur éclat à cette journée dont tous mes invités sans distinction ne me disent que du bien. Tu peux être fier du travail accompli au service de cette association que tu as fondée avec l'appui de Charles Carrère ( qui entre nous ne subit pas le poids du temps et a fait grosse impression sur ma famille !).Je viens de recevoir tes photos que je visionne pour la seconde fois ce jour. Elles sont la parfaite illustration de l'ambiance citée plus haut et que vous avez su installer, ce qui n'est pas courant dans ce genre de cérémonies généralement. Bravo pour les présentations sensibles et travaillées. Monsieur Henri Senghor m'a glissé que cela mériterait une publication.Tout le monde est ressorti de ta manifestation plus riche qu'en y entrant. Je t'enverrai tous les échos écrits que je recevrai.

     Jacques-François la Poésie de notre temps est honorée d'être servie par des personnes comme toi.

     Jeannine Dion-Guérin, lauréate

     *

    Livre d'OR

     L'art est le plus court chemin d'un homme à l'autre, dit Michel Bénard dans l'éloge qu'il me fit. Oh combien cette
    affirmation est vraie. L'art une nouvelle fois nous a permis de nous connaître et nous a rapprochés. Je me
    souviendrai longtemps de l'ambiance chaleureuse, de la gentillesse, de l'humanité qui régnait à l'espace
    Mompezat ce samedi 19 juin 2010. Merci à vous tous. Je vous fais part à nouveau de l'immense fierté

     et de la joie profonde que j'éprouve à l'obtention du Prix Léopold Sédar Senghor.

      Richard  Marcziniak, lauréat

     *

     En dehors du plaisir de voir Madame J.Dion-Guérin honorée par le prix L.S.Senghor, et de pouvoir partager, en toute amitié, la joie de cette consécration — car elle "le vaut bien"! — j'ai pris beaucoup de plaisir à assister à l'ensemble de la remise des prix et à rencontrer les lauréats, à l'issue de cette séance.

     Je tiens à vous exprimer, à tous, ma très sincère gratitude pour les agréables instants passés, à l'Espace Monpezat,  en compagnie, non seulement, de personnes charmantes, mais, également, de cette belle langue française (que j'adore et défends!), maniée avec le doigté dont seuls les poètes sont capables!

     Pour ce moment "musical" du langage et pour tout le dévouement que vous mettez à le défendre et à le faire rayonner, au travers les initiatives de votre Cénacle, veuillez croire à mes très sincères et ardents remerciements.

     Th.Dekoninck-Gauthier

     *

      Merci pour cette belle journée de remise des Prix du Cénacle européen du 2 octobre 2010, cette rencontre chaleureuse, le sérieux de la préparation des intervenants, le choix des conseillers européens

     et celui des autres lauréats, une journée d'amitié et d'ouverture.

     Gérard Bayo, lauréat du Prix Virgile 2010

        l’endroit était discret, mais les mots en paroles, ont envahi l’espace

     et le temps est resté suspendu......

     quel bien être d’avoir eu cette occasion , grâce à ton invitation,

     de rencontrer des êtres de telle qualité ,merci 

     Elisabeth Dalle, organisatrice de salons d'Art (juin 2011)

        *Livre d'OR

      Bien cher Jacques-François !
    Yan et moi tenons à te remercier pour la belle rencontre menée tambour battant,

     dans la joie des retrouvailles pour les uns, de nouvelles connaissances cueillies au fil des présentations

     des lauréats pour les autres, lauréats tous d'un très bon niveau,
    qui ont su maintenir ce climat authentique qu'en qualité de président, tu as dû sans doute apprécier.
    RomYan (juin 2011)

      *

    Livre d'OR

     C'était un plaisir d'être à Paris et de rencontrer des gens absolument sympathiques et tous très intéressants.Il est facile de sentir que vibre une passion commune pour les arts dans votre cénacle.

     Jacques Biolley, artiste suisse

     *

    Livre d'OR

      Ce n'est pas pour le livre d'Or que j'ecris, mais pour ces âmes pleines de chaleur et pretes aux sacrifices de toutes sortes, car la vie d'un organisme, association, groupe, est formee de centaines de pierres qui erigent le grand edifice de la communication poetique . Il faut avoir du courage et oublier que ce monde vient et va sous le signe de l'argent, du pouvoir politique, de l'ambition et de decider que la poesie merite de vivre au milieu de tant de choses decidement materielles. Le cenacle, respire, vit, garde sa force dans la passion commune de ses membres, il trouve la voie vers l'eternel humain, vers le beau et vers une fenetre poetique qui garde ses ailes ouvertes. Car c'est la poesie qui donne a la vie la hauteur et la force de rever les yeux ouverts, c'est elle qui efface lea frontieres de couleur, de race,  et qui harmonise un monde en chute libre. La poesie c'est cette etoile vers laquelle toutes les plumes du monde se mettent en etat d'agir avec la force des mots, des idees des images issues de l'imagination dechaînee du poete. Le cenacle  existe et survivra tant que les plumes guidees du talent renouvelleront un monde voue a l'argent et aux interets immediats. La poesie c'est la saveur de la vie, du reve de l'imponderable, la forme finie de la reine parole. Au cenacle on parle la langue de la poesie, meme si elle se manifeste en prose, en peinture, dans des livres d'art, c'est le nid de l'âme a la recherche de soi-meme et de son contour pressenti. Le prix d'un tel organisme vivant et plein de surprises, de decouvertes et d'âmes a en vendre, donne la certitude a ceux qui s'expriment en vers ou en prose que le monde a de la chance et que la chance est donnee a ceux qui veulent et peuvent la garder dans ses poches, au-dela des modes et des temps. Amities de Manolita

    Manolita Dragomir Filimonescu, Roumanie (jion 2011)

    *

    Livre d'OR

    Samedi, 18 juin 2011, remise des prix du Cénacle, 16, rue Monsieur le Prince. Salle pleine, ambiance chaleureuse et amicale. Pour la première fois, je me rends à cette assemblée où j’ai été introduite de la main de mon cher ami Giovanni Dotoli. J’ai correspondu avec beaucoup de conseillers et avec le président. Mais se voir, se parler, se saluer est autre chose et je me sens très heureuse de pouvoir partager cette après-midi parisienne au temps inégal avec tous les lauréats de 2011 et avec mes amis conseillers et conseillères. Nous restons ensemble presque 4 heures de suite, mais, peu importe, le temps passe vite. Nous allons nous retrouver après autour d’une table aux senteurs du Maroc et partager un repas amical. Je me sens en famille, contente, gaie et je pense que c’est une chance de pouvoir appartenir à cette illustre confrérie…D’autres moments heureux suivront…et l’amitié et l’amour de la poésie, des lettres et des arts seront toujours au rendez-vous…

     Àngels Santa

     Lleida (Espagne)

        *

    Livre d'OR

    Bonjour Monsieur Dussotier,

     J'ai été moi aussi heureuse de faire votre connaissance. Je garde un magnifique souvenir de la cérémonie de remise des prix du Cénacle et je vous remercie à nouveau pour votre accueil chaleureux. C'est un grand honneur pour moi d'avoir reçu le prix européen Senghor. Je joins pour en témoigner le discours que j'ai lu à cette occasion.

     Vous trouverez ci-dessous un lien menant à un article paru dans la presse canadienne, et un autre paru dans le Bulletin de la Délégation Générale du Québec à Paris.

     Avec mes sentiments les meilleurs,

     Hélène Dorion, Québec

     *

    Livre d'OR

    Cher Président,

    Veuillez partager avec votre dynamique équipe – Maria Helena Senghor, Iijou Belkacem et moi-même – nos plus sincères remerciements pour l’accueil si chaleureux que vous nous avez réservé lors de cette journée mémorable de prix du Cénacle européen pour cette année 2013.

    Il y eu des moments exaltants où ressurgissait avec force cette merveilleuse présence spirituelle de SENGHOR, cet humaniste des temps nouveaux qui nous lie et nous rassemble tous aujourd’hui par sa vision d’un monde d’innocence où l’être réconcilié avec lui-même, retrouve avec  sa diversité culturelle sa véritable place dans le cosmos.

    Nous garderons longtemps encore dans nos mémoires vigilantes une image apaisée  de cette belle fête de l’esprit, témoignage vivant de notre mutuelle amitié.

     Henri Senghor 

     

      *

     

       J'ai visionné les vidéos de tous les lauréats 2014 du sénacle Européen et je suis   frappé par votre professionnalisme et votre sérieux quant aux choix des artistes,

      lesquels m'ont impressionnés par leur modestie égale à leur talent, c'est à dire très grand!,   parmi eux, j'ai apprécié la dernière,Anne Lan, lauréate du prix J-L Forain, qui est allé titiller  les grands maitres asiatiques avec ses oeuvres magistrales,en toute amitié et fraternité,  bravo à tous ces artistes et à vous, les organisateurs et responsables de cette belle association artistique!

     bisous l'artiste

    Jean-Claude Bembem, peintre

     *

    Félicitations pour tout le travail effectué, c'est formidable il faut voir le bonheur des lauréats

    Thomas,Marie-fa et les autres, tout cela  est une bonne action, c' est la reconnaissance ,le bonheur la joie...bravo encore 

    Michel  Ciccione

    *

     Bonjour à toute l'équipe du Cénacle,
    Au nom de la revue Traversées, au nom de mon épouse et de moi-même, merci pour votre accueil sans pareil. Nous avons tellement apprécié votre disponibilité, votre professionnalisme ainsi que votre gentillesse à notre égard.
    Que les membres du Cénacle n'hésitent pas à me faire parvenir un choix de leurs oeuvres, quand vous le voulez et si vous le voulez. Nous restons en contact. Quel plaisir que l'aventure de la revue qui m'a permis de rencontrer des personnes aussi charmantes et talentueuses que vous. Bien cordialement et merci pour cette merveilleuse consécration,
    Patrice BRENO
    Revue Traversées
    Prix de la Presse Poétique 2012
    Prix Cassiopée 2015
    Directeur de publication

     *

     

    Je vous réponds avec mes remerciements pour cette ambiance toute en finesse et bonne humeur et pour la qualité de nos lauréats, je suis très contente de faire partie de ce groupe. J'inclus parmi les destinataires l'adresse email de David COLLIN nouveau conseiller pour la Suisse: davidcollin3000@yahoo.fr David nous confirmera si c'est cette adresse qu'il souhaite utiliser pour notre groupe.

    Pour moi, l'été sera consacré à l'écriture et à la traduction. Je remercie chaleureusement Giovanni DOTOLI de m'avoir mis devant le défi d'écrire un essais sur la poésie de Jacques Roman, notre lauréat du Prix Virgile 2016. (je rappelle que j'ai eu le prix Aristote qui inclut les essais consacrés à la poésie).

    Je vous informe que ma traduction des poèmes inédits d'AGOTA KRISTOF (du hongrois vers le français) paraîtront aux Editions Zoé (Suisse) sous le titre CLOUS en septembre 2016. J'espère pouvoir organiser et participer à des rencontres et lectures... n'hésitez pas de me donner des idées, des pistes et même un coup de pouce pour ces Clous.

    MARIA MAILAT

    *

    Bravo, cher Jacques Francois, pour l’organisation parfait de notre recente remise des Prix du Cenacle. Tout était parfait. Et un grand merci pour tout votre travail d’organisateur et d’hote de cet evenement qui ne cesse de grandir et d’attirer des gens de qualite, des gens d’esprit, des ames d’elite. Un beau souvenir pour nous tous et toutes. On attend les photos et les clips video avec impatience !

    CATHERINE CARLS

    *

    Cher Jacques-F.

    notre succès est est du en grande partie à la sagesse de ta présidence.
    Merci
    Je t'embrasse

    GIOVANNI  DOTOLI

    *

    Bonjour Jacques-François,
    Félicitations à vous pour cette remise des prix si réussie. Merci pour votre patient travail en amont pour que cette journée puisse avoir lieu et en aval pour en préserver les traces.
    J'ai été très touchée par les présentations que les membres du Cénacle ont faites de nos lauréats. C'était un moment riche, intense.
    Je vous souhaite ainsi qu'à tout le Cénacle un très bel été.
    Chaleureuses amitiés à tous,
    CECILE OUHMANI

    *

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Prix Calliope 2013 Prix Arts Senghor 2013 »