• Prix Botticelli

     

    Prix Botticelli  2013

     Prix  européen du  Livre  d'ART

    BOTTICELLI   2017

     Prix Botticelli  2013

    De son vrai nom Sandro Di Mariano Filipepi, il fut dans son jeune âge batteur d'or (battigello en italien)
     chez les orfèvres, d'où son surnom de "Botticelli".
    Peintre Florentin de son état, Sandro Botticelli nous laisse un héritage artistique qui se distingue
     par son intense poésie et sa cohérence "musicale", qu'il s'agisse de l'Adoration des Mages
    ou encore de la Naissance de Vénus.

      Prix Botticelli  2013

    ce PRIX récompense chaque année un artiste européen
    ayant publié un LIVRE  d'ART de belle prestance et de belle qualité,
    présentant ses oeuvres créées :
    peinture, sculpture, photo,

    les catalogues d'exposition ou catalogue d'oeuvres  ne sont pas acceptés
    (ce Prix a été créé en l'an 2007)


    boticelli_04.jpg

    ligne-gif-001.gif
     

    Prix Botticelli 2014

    Prix Botticelli

     

    Prix Botticelli

     

     

     

     

      Prix  européen du  Livre  d'ART

    BOTTICELLI  2017

    Prix Botticelli

    Prix Botticelli

    AZIZA EL KADIRI 

    peintre * poète *  sociologue * enseignante

     

    AZIZA EL KADIRI est née à El JADIDA . Etudes secondaires au lycée Lalla AICHA, Baccalauréat économique au lycée Descartes, Elle partit en France entamer ses études où Elle obtint dans un premier temps un D.U.T en Publicité-Marketing.à Besançon. Elle fréquenta la Faculté des Lettres de Besançon où Elle décrocha la licence de Sociologie, puis la Maîtrise et le niveau de D.E.A à l’Université des Sciences Humaines de Strasbourg.
    En 1982, de retour au pays, Elle fut affectée en tant que civiliste à l’E.N.S. En 1984, Elle intégra la direction des classes préparatoires du lycée Moulay Youssef. En 1993, Elle obtint du Ministère de l’Education Nationale, son détachement à la Gendarmerie Royale (E.M) en tant que Sociologue, au B.E.P.S ( Bureau d’Etudes Psycho-Sociologiques). Parallèlement, depuis 2004, Elle enseigne la Sociologie au C.I.S.S ( Centre d’Instruction des Services Sociaux) pour la Défense Nationale ( cours de perfectionnement ). 2011 : Peintre et galeriste à ses heures, Elle exposa cette année là, son œuvre intitulée « Pouvoir et Liberté », à NOBL’YS Gallery à Rabat.

    2013 : PRIX de PEINTURE décerné pat l’ACADEMIE EUROPEENNE DES ARTS de PARIS.
    Exposition Internationale de Peinture, Avril 2013. (40 exposants).

     

    Prix Botticelli

    C’est une peintre poétesse qui ne cesse de développer au fil des années la qualité de ses créations originales. Elle a poursuivi son itinéraire avec beaucoup d’exigence et de passion. Elle consacre tout son temps à l’exercice de l’acte pictural pour interpréter à sa manière les beautés et la luminosité des structures rayonnantes.
    Avec son savoir-faire, Lalla Aziza El Kadiri, peintre pétrie de qualités, articule une synergie de talents, arrivant à réaliser de belles merveilles, conçues avec doigté et adresse. Ce qui veut dire qu’on sent une certaine complicité entre la peintre et la toile, pour ne pas dire une communication réciproque…
    A travers ses œuvres imprégnées de mille couleurs, avec ses chevaux au galop, la peintre nous donne l’air d’une vraie cavalière qui connait parfaitement les différentes espèces du cheval, sauf le sien, qui reste égaré entre les toiles. N’a-t-on pas dit que le peintre ou la peintre peut voir ce que d’autres n’arrivent pas à percevoir ?
    Aziza EL Kadiri démontre une fois de plus de quoi un artiste est capable. Rien n’est laissé au hasard. Elle peint par amour. Elle peint également des vues attrayantes et splendides.
    Par le biais de sa palette magique, Aziza exprime la relation étroite bien marquée entre l’homme et le cheval. On voyait des cavaliers avec chevaux et d’autres sans cavaliers illustrés par la splendeur des couleurs. Mieux encore, cette même palette, de touche en touche semble bien dresser ces animaux…
    Aziza El Kadiri nous invite à pénétrer dans son monde intérieur. Un univers empreint d’onirisme et de sensation traduisant une indéniable passion pour la poésie, car, dans son parcours, nul doute que ces deux disciplines sont indissociables.
    Et le témoignage d’un artiste peintre, en l’occurrence Bertrand Mochon, est riche de tout commentaire : « Sous son pinceau, le trait se veut gracile et précis, lorsqu’il s’agit d’évoquer toute la majesté d’un cheval au galop puis, il se densifie et s’empâte pour donner du corps et du relief à la matière et nous transporter ailleurs, nous laissant libre cours pour interpréter notre propre vision de l’œuvre qui s’offre à nos yeux.
    Aziza est une artiste vraie, unique qui n’hésite pas à se jeter avec délectation dans le monde des mots et des couleurs, en essayant sans relâche d’en tirer le meilleur des nuances de teintes et des couleurs. On peut dire que Aziza est entrée dans le monde des artistes par de grandes portes »
    Bref, les amoureux de l’art plastique seront conquis par une collection d’œuvres inédites. Aziza y imprime son style, le mode de transmission de son énergie par les couleurs et les symboles en mettant toute son imagination pour réaliser cette magnifique œuvre.

    Livre d'Art présenté :

    Prix Botticelli

    Prix Botticelli

    Prix Botticelli

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Prix Botticelli

    Prix Botticelli

     

    Au Maroc, dans le journal officiel "l'Opinion"

    Prix Botticelli

     

     

     

     

     

     

    « Prix Senghor des ArtsPrix Aristote »