•      

    Prix Virgile 2013

     

    PRIX     EUROPÉEN  FRANCOPHONE

    POÉSIE  et  LETTRES
    VIRGILE  2013
     Prix Virgile 2013 
     
    Fugit irreparable tempus
    (le temps  fuit  irréparable)
    VIRGILE

    *
    Ce Prix récompense un poète ou écrivain
    européen francophone

    dont les écrits sont reconnus en Europe
    Prix honorifique qui repose sur l'ensemble d'une oeuvre
    et l'engagement d'une vie pour la poésie et la littérature
    de langue française


    ************************************************************************************************
    Poète latin, auteur de l'Énéide, récit épique considéré comme un chef-d'oeuvre de la littérature mondiale, qui eut une influence considérable sur les écrivains européens.
    Ayant acquis l'immortalité littéraire grâce à l'Énéide, Virgile va influencer nombre d'écrivains du moyen-âge, de la renaissance (tel Ronsard, qui rédige la franciade inachevé dans la volonté de donner un équivalent français à l'Énéide) et de l'époque moderne. En littérature, Virgile deviendra également un personnage de roman, notamment dans La Mort de Virgile de l'auteur allemand Hermann Broch, qui relate les derniers jours de l'écrivain latin.
    ***************************************************************************************

    Prix Virgile 2013

     
     

    Prix Virgile 2013

    RODICA  DRAGHINCESCU
    (France/Roumanie)
     
     

    Prix Virgile 2013

     

    Prix Virgile 2013

    de gauche à droite : notre Conseiller en art Michel Bénard, son excellence M. Henri Senghor

    notre lauréate Rodica Draghincescu, le Président Jacques-François Dussottier

     

     

     

    Rodica Draghincescu est une poétesse, romancière, essayiste et traductrice francophone d’origine roumaine, née à Buziaş le 29 novembre 1962.

    Auteur bilingue roumain-français, porte-drapeau de la nouvelle génération d’écrivains roumains, « la '90 », une génération d’auteurs non-conformistes, provocateurs et subversifs, issus de la chute du régime politique de Nicolae Ceaușescu. Membre de l’Union des écrivains roumains, de l’Association des écrivains de Bucarest, de la Société des écrivains allemands Die Kogge, de la Maison des écrivains de Paris, de la SGDL Paris. Rédactrice pour la France de la revue allemande Matrix.

    Les premières publications éditoriales de Rodica Draghincescu datent de 1993. Depuis, recueils poétiques, romans et essais littéraires se succèdent. 2000 restera pour elle l'année de l'ouverture européenne, avec des bourses d’étude, résidences d’écrivain, prix, tournées et spectacles poétiques en Europe et au Canada. Rodica Draghincescu est présente dans un grand nombre d’anthologies poétiques étrangères et dans des revues littéraires internationales. Ses textes ont été traduits en 12 langues étrangères. Plusieurs de ses poèmes français ont été chantés ou peints par des artistes performeurs, tels qu'Hélène Martin, Jean-Luc Kockler, Jean-Pascal Boffo, Dorothéa Fleiss, Philippe Joncquel, Gilbert Sand, Serge Rey ou l'accordéoniste Michel Biehler. À part ses chroniques et essais publiés dans des revues roumaines, françaises et allemandes, Rodica Draghincescu a eu de nombreuses collaborations culturelles à TVRI et RTVR Bucarest, RFI et France Culture Paris, WDR et Radio Deutsche Welle, Cologne, Allemagne. Entre 1995 et 2000, Rodica Draghincescu exerce les métiers d’universitaire et de chercheur à l'Académie roumaine, sections linguistique romaine, littérature roumaine et littérature française. Surnommée par la critique "la Nathalie Sarraute des Roumains", "l'Amazone des Lettres roumaines" et par la critique française "un Michel Butor féminin". En octobre 2005, l'auteur s’installe à Metz, pour faire une thèse de doctorat à l'Université Paul Verlaine de Metz. Depuis 2006, elle dirige des lectures performance et des ateliers d'écriture en Lorraine et ailleurs,

    en France.

    ****

    Prix :

     Prix spécial poésie francophone attribué par l’Académie de Lettres et des Beaux-Arts Le Périgord, pour le recueil Poèmes de Timisoara, Bordeaux 1992

    • Prix de l'Union des écrivains de Roumanie et de l'Association des écrivains de Dobroudja pour le début en prose avec le roman Distance entre un homme habillé et une femme telle qu’elle est, 1996
    • Prix spécial étranger au Festival international de poésie Goccia di

    Luna, Pomezia (Rome), Italie 1995

    • Grand Prix de la poésie d'avant-garde "Géo Bogza" attribué par l'Union des

    écrivains de Roumanie et la maison d'édition Vinéa, Bucarest 1999

    • Prix spécial du Festival de poésie de la ville d'Oradea et de l'Académie de sciences et de lettres d'Oradea, pour l'anthologie Ah !, Roumanie 1998
    • Prix de poésie de l’Union des écrivains de Roumanie et de l'Association des écrivains de Bucarest pour le recueil Eu-genià, éditions Vinéa, Bucarest 2000
    • Prix européen Le Lien du Festival international de poésie itinérante Terra nova pour l'ensemble de ses œuvres poétiques en langue française, Metz-Nancy 2006.

    Publications récentes

    • Schreiben Leben (entretiens et essais littéraires), Pop Verlag, Leonberg, 2005
    • À vau-l’eau (roman traduit du roumain), arHsens édiTions, Paris, 2006
    • Blé blanc (poésie), éditions TranSignum, Paris, 2007
    • Seulement (interviews avec 7 débutants en littérature française contemporaine), éditions Le chasseur abstrait, Toulouse, 2008
    • "Morgen und Abend", poésie, traduction du français: Rüdiger Fischer, Pop Verlag, Ludwigsburg 2004, 
    • "Zâna dracilor"/"La fée des diables", roman, Editura Est, Bucuresti, Roumanie 2006 
    • "Sag nie wieder!"/"Ne dis jamais encore!", poésie, traduction du français: Rüdiger Fischer, H. Schiller Verlag, Berlin 2011,
    • "RA(ts)", poésie illustrée par le graveur Marc Granier, éditions du Petit Pois Béziers, 2012
      Depuis 2010, elle dirrige le webmagazine international, multidisciplinaire et plurilingue LEVURE LITTERAIRE: http://www.levurelitteraire.com

     


     

          la remise de ce Prix a été effectuée le

    samedi 8 juin 2013 à 14 heures
    Espace culturel Mompezat
    16 rue Monsieur le Prince 75006 Paris
    (métro : Odéon ou Luxembourg)
     

  •  

    Prix Michel Ange 2013

    PRIX  EUROPEEN  DE  POESIE  FRANCOPHONE
    MICHEL  ANGE
    * ce Prix récompense un poète de belle écriture ayant publié un recueil de poèmes de présentation artistique mettant en valeur l'illustration et le poème.
    * ce Prix de poésie européen portant le nom d'un illustre artiste de renommée mondiale ayant toute sa vie créé la beauté sous toutes ses formes, laissant ainsi aux générations futures un message d'espoir, de magnificence et de splendeur.
    * la décoration artistique du recueil devra être : peintures, graphismes,décorations    originales, photos, créations amateurs, pas de reproductions d'artistes .

    (Prix créé en 2002)

          

    Prix Michel Ange 2013

        
    le  PRIX  MICHEL ANGE  2013
     

    Prix Michel Ange 2013

           ALAIN  BONNEFOIT

     

     Alain Bonnefoit (né à Montmartre le 18  mai  1937) est un artiste-peintre et sculpteur français. Alain Bonnefoit est aujourd'hui, avec plus de 200 expositions personnelles à travers le monde, un des plus illustres représentants de l’ École de Paris, un artiste aux talents multiples (dessinateur, peintre, graveur, lithographe, sculpteur) et de renommée mondiale pour la qualité et le raffinement de ses œuvres sur son thème favori : le nu féminin. Il ne se lasse pas des courbes pleines et déliées que lui offre le corps féminin sans jamais dévoiler ses secrets et célèbre la Femme, le Nu, la Beauté et la Volupté avec un tel talent qu'il en est devenu la référence depuis quarante ans.  En plus de la peinture à l'huile, Alain Bonnefoit est également passé maître en Sumi-e, technique picturale sur papier traditionnelle née au Japon. Par la suite, il va s'adonner aux techniques mixtes, jouant avec les matériaux. Il partage sa carrière entre Paris et l'Italie ( Toscane), où il a installé son second atelier, mais aussi le Japon et la Corée.

        Prix Michel Ange 2013

    de gauche à droite : notre Conseiller en Art Michel Bénard, son Excellence M. Henri Senghor,

    notre lauréat Alain Bonnefoit, le Président Jacques-François Dussottier

     

     

          la remise de ce Prix a été effectuée le

    samedi 8 juin 2013 à 14 heures
    Espace culturel Mompezat
    16 rue Monsieur le Prince 75006 Paris
    (métro : Odéon ou Luxembourg)

     

       


  •   Prix Léopold Senghor de poésie remis :

    2002 : CASIMIRO de BRITO (poète portugais) PORTUGAL

    2003 pas de lauréat retenu

    2004 :  HORIA  BADESCU (poète roumain) ROUMANIE

    2005 :  EFTIM  KLETNIKOV (poète macédonien) MACÉDOINE

    2006 :   JACQUES  VIELSVILS (poète belge)  BELGIQUE

    2007 :   GIOVANNI  DOTOLI (poète italien)  ITALIE

    2008 :   LUCE  PÉCLARD (poète suisse)  SUISSE

    2009 :   LIA  KARAVIA  (poète grec)  GRECE

    2010 :  JEANNINE  DION-GUERIN (poète français)  France

    2011:   HÉLÈNE DORION (poète de Québec)  CANADA

    2012:    CLAUDE MICHEL CLUNY (poète )  France

    2013 :  JEAN-PAUL MICHEL (poète) France

    2014 :  GABRIEL OKOUNDJI (poète) France/Congo

    2015 :  MAX  ALHAU (poète) France

     2016 :  BÉATRICE  BONHOMME (poète) France

     

     


  • Prix senghor arts remis :

     

    2002 à 2004 pas de lauréat retenu

    2005 :  PAVLINA (peintre suisse) SUISSE

    2006 :   SALVATORE  GUCCIARDO (peintre belge) BELGIQUE

    2007 :   LILYA (peintre serbe) SERBIE 

    2008 :   PAVEL  KORBEL (peintre hongrois) HONGRIE

    2009 :   ANNICK  REDOR (peintre français)  FRANCE

    2010 :   RICHARD MARCZINIAK (peintre français)  France

    2011 :   JACQUES  BIOLLAY (peintre Suisse)  Suisse

    2012 :   JANEZ  ZORKO (sculpteur slovène) France

    2013 :  BERNARD  TIRTIAUX (maitre verrier belge) Belgique

    2014 :  NICOLAS  ALQUIN  Belgique

    2015 :  BRUNO  ALTMAYER (peintre) France

    2016 :  CHRIS  WEPPE (peintre) France



     

     


  • Prix DANTE remis : 

     

    2010 :

    GIOVANNI  DOTOLI (Italie)

    pour son œuvre complète en poésie :

    « Je la vie 1 et 2 »

    *

    2011 :

    LAURENT BAYART (France)

    pour son œuvre complète en poésie :

    *

    2012 :

    JEHAN  DESPERT (France)

    pour son œuvre complète en poésie 

    *

    2013 :

    FRANCOISE  HAN (France)

    pour son œuvre complète en poésie

    *

    2014 :

    VALERIO  MAGRELLI (Italie)

    pour son œuvre complète en poésie 

    *

    2015 :

    pas de Prix décerné pour cette année

    *

    2016 :

    HABIB TENGOUR (Algérie)

    pour son œuvre complète en poésie 

    *

     

     

     

     

     


  • Prix Michel Ange remis :

     

    2002 :

    DANY  LEBRUN (France)

    pour son recueil : « Chair  âme », (autoédition)

    *

    2003 :

    MIRANDA  IOANNIDOU (Grèce)

    pour son recueil : « Entre le ciel et la terre »

    (éditions  Athènes)

    *

    2004 :

    MARTIN  GABRIEL (France)

    pour son recueil : « Futur  antérieur »

    (autoédition)

    *

    2005 :

    Pas  de lauréat retenu

    *

    2006 :

    PHILIPPE  COURTEL (France)

    pour son recueil : « Amours  d’hiver »

    (éditions « Les Amis de Thalie)

    *

    2007 :

    MICHEL  BÉNARD (France)

    pour son recueil : « Autour de Franco Cossutta »

    (autoédition)

    *

    2008 :

    HOAÏ  VIET (France)

    pour son recueil : « Amour et Sagesse », (autoédition)

    *

    2009 :

    CLAUDE  LUEZIOR (Suisse)

    pour son recueil : « Aux sources des légendes »

    (éditions  Wallada)

    *

    2010 :

    CHRISTIAN BOESWILLWALD (France)

    pour son recueil : « Juste une vie qui passe »

    (auto-édition)

    *

    2011 :

    SALAH STÉTIÉ et GHANI ALANI (France)

    pour leur recueil :”Râbi’a de feu et de larmes”

    (Fata Morgana)

    *

    2012 :

    Véronique Flabat-Piot et Pierre Chariot (Belgique)

    pour leur recueil :”Lumière d’aquarelle”

    (Ligne de Mire, Bruxelles)

    *

    2013 :

    Alain Bonnefoit (France)

    pour leur recueil :”Les fleurs du mal”

    (Artic paper)

    *

    2013/2014/2015 :

    pas de Prix remis

    *

     

    2016 :

    Wanda  Milhuleac (France)

    son oeuvre

    *

     

     

     


  • Prix Aristote remis :

     

     

    2009 :

    MARCELLA  LEOPIZZI (Italie)

    CONCETTA  CAVALLINI (Italie)

    pour leurs critiques en langue française

    *

    2010 :

    MARIAT  MAILAT (Roumanie)

    pour l’ensemble

    de sa critique littéraire, poétique et théâtrale

    *

    2011 :

    MICHELE DUCLOS (France)

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

    2012 :

    VALER  MIKULA (Slovaquie)

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

    2013 :

    ANGÈLE  PAOLI  (France)

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

    2014 :

    PIERRE  BRUNEL  (France)

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

    2015 :

    DAVID  COLLIN  (Suisse)

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

    2016 :

    ANTOINE COMPAGNON  (France)

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Prix Horace remis :

     

    2009 :

    ALICE-CATHERINE  CARLS (USA)

    pour la traduction de l’américain du recueil :

    “APPALACHIA” de Charles Wrigth

    *

    2010 :

    RUDIGUER  FISHER (Allemagne)

    pour ses traductions de la poésie contemporaine,

    (environ 300 auteurs)

    *

    2011 :

    MANOLITA DRAGOMIR FILIMONESCU (Roumanie))

    pour ses traductions de la poésie

    *

    2012 :

    JACQUELINE  STARER (France)

    pour ses traductions de la poésie

    *

    2013 :

    BONA  KIM (France)

    pour ses traductions de la poésie

    *

    2014 :

    TIMOUR  MUDIHINE (Algérie)

    pour ses traductions de la poésie

    *

    2015 :

    ISABELLE  MACOR (France)

    pour ses traductions de la poésie

    *

     

    2016 :

    MARIO  SELVAGGIO (Italie)

    pour ses traductions de la poésie

    *

     

     

     

     

     


  • Prix Virgile remis :

     

    2001 :  BÉATRICE  LIBERT (poète belge wallonne) BELGIQUE

    Prix remis à PARIS, (Cité universitaire internationale)

    ****************************************************************

    2002 :  ANDRÉE  CHÉDID (poète franco-libanais) FRANCE

    Prix remis à PARIS, (Tour Eiffel) 

     ****************************************************************

    CHARLES  CARRÈRE (poète franco-sénégalais) FRANCE

    Prix remis à PARIS,  Tour Eiffel)

    *****************************************************************

    THÉO  CRASSAS (poète  grec) GRÈCE

    Prix remis à PARIS, (Marché de la Poésie)

    ****************************************************************

    2003 :   CONSTANTIN  FROSIN (poète roumain),  ROUMANIE           

               NADIA  CELLA  POP (poète roumain)  ROUMANIE

    ****************************************************************

    2004 :  CLAUDE  LUEZIOR, (poète suisse)  SUISSE

    ****************************************************************

    2005 :  SALOMÉ  MOLINA  LOPEZ,  (poète espagnol) ESPAGNE

    ****************************************************************

    2006 :  DAIM  ILAZI, (poète macédonien) MACÉDOINE

    ****************************************************************

    2007 :   MIRIAM  VAN  HEE, (poètesse belge flamande) BELGIQUE

    ****************************************************************

    2008 :   ROME DEGUERGUE, (poètesse franco-allemande) FRANCE       

    ****************************************************************

    2009 :  JEAN-LUC  WAUTHIER, (poète belge)  BELGIQUE

    ****************************************************************

    2010 :  GÉRARD  BAYO, (écrivain et poète)  FRANCE

    ****************************************************************

    2011 :  ALBERT  STRICKLER, (écrivain et poète)  FRANCE

    ****************************************************************

    2012 :  JAUME PONT, (écrivain et poète)  ESPAGNE

    ****************************************************************

    2013 :  RODICA  DRAGHINCESCU, (écrivain et poète)  ROUMANIE

    ****************************************************************

    2014 :  CÉCILE OUMANHI, (écrivain et poète)  FRANCE

    *******************************************************************************************************

    2015 :  JEAN-MICHEL  MAULPOIX, (écrivain et poète)  FRANCE

    *****************************************************************************************************************

    2016 :  JACQUES  ROMAN (écrivain et poète)  SUISSE

    *****************************************************************************************************************

     

     

     

     


  • Prix Ciccione remis :

     

    2012 :

    Le photographe LUCA  DE  NAPOLI (Italie) 

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

    2013 :

    Le photographe PASCAL  STRITT (France) 

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

    2014 :

    Le photographe PIERRE-YVES  GINET (France) 

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

     2015 :

    La photographe MARIE-FA  LAZZARI (France) 

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

      2016 :

    La photographe MARIE  VIDAL (France) 

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

     

    *

     

     

     


  • Prix Pétrarque remis :

      

    2009 :

    JEANNINE  BURNY (Belgique)

    pour son ouvrage :

    « Le jour s’en va toujours trop tôt,

    sur les pas de Maurice Carême »

    *

    2010 :

    SYLVIE JACOBEE-BIRIOUK (France)

    pour son anthologie :

    « Poètes francophones contemporains »

    *

    2011 :

    CLAUDE SCHOPP (France)

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

    2012 :

    Non attribué pour cette année

    *

    2013 :

    JAN  ZIELINSKI (Pologne)

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

     2014 :

    JEAN  PORTANTE (Luxembourg)

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

    2015 :

    pas de Prix décerné cette année

    *

      2016 :

    YANNICK-GASQUY-RESCH (France)

    pour l’ensemble de son oeuvre

    *

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Prix Botticelli remis :

     

    2007 :

    LILYA PAVLOVIC (Serbie)

    pour son Livre d’Art : “Marco Polo” 

    *

    2008 :

    SALVATORE  GUCCIARDO (Belgique)

    pour son Livre  d’Art :  « Traces de l’Art »

    *

    2009 :

    HANS  VLEUGELS (France)

    pour son Livre  d’Art :  « Un itinéraire »

    *

    2010 :

    PAVLINA (Suisse)

    pour son Livre  d’Art :  « Vingt années, bleu passion »

    *

    2011 :

    MICHELE  DAMIANI (Italie)

    pour son Livre  d’Art :  « Oeuvres »

    *

    2012:

    CHANTAL  LANVIN (France)

    pour son Livre  d’Art : « Les théâtres de la vie »

    *

    2013 :

    PIERRE PEYROLLE (France)

    pour son Livre  d’Art : (Bruxelles)

    « PIERRE PEYROLLE ou la profondeur de l'artifice»

    *

    2014 :

    livre d'Art musée Paul Valéry à Sète

     (France)

    *

    2015 :

    YVES  THOMAS

    pour son Livre  d’Art : « Vagues et tempêtes »

    *

     2016 :

    FRÉDÉRIC  VOISIN

    pour son Livre  d’Art : « Enfer et Damnation»

    *

     

     

     


  • Prix Calliope remis :

      

    2013 :

    CAROLINE  BOIDE  (France)

    pour ses dernières parutions

    *

    Pas de Prix décernés en 2014/2015/2016

    *

     


  • Prix Jean-Louis Forain remis :

     

    2012 :

    FRANCOIS  SCHMIDT (France))

    pour son œuvre complète

    *

    2013 / 2014  / 2015:

    pas de Prix décernés ces 3 années

    *

     2016 :

    PIERRE CAYOL (France))

    pour son œuvre complète

    *

     

     



  •  

    Prix Senghor de poésie 2013


    PRIX  EUROPÉEN  FRANCOPHONE DE
      POÉSIE
    LÉOPOLD  SÉDAR  SENGHOR

     Prix Senghor de poésie

     

     2014

    Prix Senghor de poésie 2013

    Prix Senghor de poésie 2014

    Prix Senghor de poésie 2014

    Gabriel Okoundji

     

    Ses origines familiale et ethnique le destinaient à un avenir de Mwènè, c'est-à-dire de chef traditionnel tégué. Il passe toute son enfance dans son village natal, élevé par ses mère et tantes, « Ces femmes nées sous le règne de la nécessité », écrira-t-il plus tard dans Énigmes, l'un des titres de son premier recueil.

    À l'adolescence, il découvre la capitale de son pays et fréquente le lycée de Brazzaville. Puis s'est retrouvé à Bordeaux, envoyé par l'État congolais, pour y faire des études universitaires de médecine.

    Il écrit, milite dans de nombreuses associations culturelles et fonde avec ses compatriotes Simon Le Bos et Jean-Claude Mounkala la première association culturelle des congolais de Bordeaux. À la même époque, il est membre du Groupement étudiant national d'enseignement aux personnes incarcérées (GENEPI), qui dispense des cours dans les prisons et il adhère au syndicat étudiant, l'UNEF.

    Il parvient à publier régulièrement dans des revues de poésie mais c'est sa rencontre avec les écrivains et poètes occitans (Bernard Manciet, Cristian Rapin, Joan-Peire Tardiu) qui se révèlera déterminante pour la suite de son cheminement poétique.

    Son premier recueil de poésie Cycle d'un ciel bleu paraît en 1996 et reçoit d'emblée le prix Pey de Garros. À partir de Second poème paru en 1998, l'écriture du poète se précise dans sa singularité et se tourne résolument vers la terre natale évoquée, invoquée, psalmodiée avec obstination et revendiquée comme source primordiale du souffle qui nourrit le poète, mais aussi l'homme dans sa traversée de l'existence.

    Gabriel « Mwènè » Okoundji est considéré comme une figure marquante de la poésie de langue française. Il est présent dans l'anthologie Poésie de langue française, 144 poètes d'aujourd'hui autour du monde (éditions Seghers, 2009), dans l'Année poétique 2009 (éditions Séghers, 2009), ainsi que dans Poésie de langue française, 30 poètes d'aujourd'hui autour du monde, poèmes audio sur CD, (éditions Sous la Lime, 2009).

    La quête singulière de Gabriel « Mwènè » Okoundji se situe à mi-chemin entre la poésie onirique, cosmique et la pensée philosophique. Elle se veut avant tout une interprétation lucide des échos de la voix de la conteuse Ampili, l'inspirée du fleuve Alima et du majestueux souffle de Pampou, le mage des terres appelées Mpana. Ce sont ces deux maîtres donc, qui ont patiemment initié le poète à observer sur les sentiers de l'émotion humaine, une parole dans ce qu'elle révèle en termes de signe et de symbole, de lumière et de vérité, loin, très loin des bruits du monde.[interprétation personnelle]

    Gabriel « Mwènè » Okoundji exerce les fonctions de psychologue clinicien des hôpitaux, d'intervenant dans un lieu de vie et d’accueil de l'association Les Cygnes de vie, et il est chargé d’enseignement à l'université Michel de Montaigne Bordeaux III.

    Bibliographie

    • Terres d'Afrique, anthologie de poésie contemporaine, éditions Ndzé, 2011
    • Stèles du point du jour ; Dialogues d'Ampili et Pampou, éditions William Blake and C0 édit., 2011
    • La mort ne prendra pas le nom d'Haïti, éditions Ndzé, 2010
    • Au matin de la parole, éditions Fédérop, 2009
    • Prière aux Ancêtres, texte bilingue français/occitan, traduit par Joan Peire tardiu, éditions Fédérop, 2008 - (Prix Poésyvelines 2008)
    • Souffle de l'horizon tégué, destinée d'une parole humaine, poèmes audio sur CD, AFAC, 2008 - (Prix "Coup de Cœur 2008" de l'Académie Charles Cros
    • Bono, le guetteur de signes, éditions Elytis, 2005
    • Vent fou me frappe, éditions Fédérop, 2003, deuxième édition 2010
    • L'Âme blessée d'un éléphant noir, éditions William Blake and C0 édit., 2002, deuxième édition 2010
    • Gnia, (ma moni mè), texte bilingue français/occitan, traduit par Joan Peire Tardiu, éditions Cahiers de Poésie Verte, 2001
    • Palabres autour des paroles de Sory Camara, Presses universitaires de Bordeaux, 1999
    • Second poème, éditions L'Harmattan, 1998
    • Cycle d'un ciel bleu, éditions l'Harmattan, 1996 (Prix Pey de Garros 1996).

    Récompenses

    • Prix spécial Poésie de l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux 2011 pour l'ensemble de son œuvre
    • Grand prix littéraire d'Afrique noire 2010 pour l'ensemble de son œuvre
    • Prix de Poésie contemporaine PoésYvelines 2008 du Conseil général des Yvelines pour Prière aux Ancêtres
    • Prix Coup de Cœur 2008 de l'Académie Charles-Cros pour Souffle de l'Horizon Tégué, Destinée d'une parole humaine
    • Prix Pey de Garros 1996 pour Cycle d'un ciel bleu

     

    Prix Senghor de poésie 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    de gauche à droite : JF Dussottier président ; Michel Bénard Conseiller, M. Henri Senghor président d'Honneur ; Rome Degergue Conseillère et notre lauréat

    Prix Senghor de poésie 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Prix Senghor de poésie 2014Prix Senghor de poésie 2014Prix Senghor de poésie 2014

     

     

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    Prix Senghor de poésie 2013


    PRIX  EUROPÉEN FRANCOPHONE
    DES  ARTS
    LÉOPOLD  SÉDAR  SENGHOR

     Prix senghor des Arts

    2014:

    Prix senghor des Arts 2014

     

    Prix senghor des Arts 2014

    Nicolas  Alquin

    (visitez son site internet : http://nicolasalquin.com)

    NICOLAS ALQUIN est né en 1958, à Bruxelles. Sculpteur et dessinateur, il expose en France et à l’étranger depuis 1981. Son travail a fait l’objet de plusieurs catalogues d’exposition. Il a publié plusieurs livres de textes sous son nom (principalement aux éditions de l’Échoppe et chez Fata Morgana) et a illustré des ouvrages de Gilbert Lascault, Franck André Jamme, Jacques Réda, Ivan Alechine, Gérard Macé, Leopold Sedar Senghor, Homero Aridjis… Le sculpteur-tailleur qu’est Alquin n’a pas peur des grands formats ni même des monuments, il manie la hache et la tronçonneuse, il va chercher ses arbres au Gabon et sa voie intérieure au Japon, il fait fondre ses bronzes en Italie, et médite dans son atelier de la banlieue parisienne en modelant de la cire d’abeille ou en dessinant au pinceau sur du papier de Chine. Tout cela ne l’empêche pas de ciseler des petits textes incisifs où la profondeur de la pensée se cache derrière la fantaisie, avec une élégante sensibilité. Alquin est un poète, en somme. Il habite un univers singulier dont ce livre, voulu par lui jusque dans les menus détails, est la carte détaillée.

    Biographie : Il est le fils de Pierre Alechinsky et le frère cadet d'Ivan1, écrivain sous le pseudonyme de Ivan Alechine.

     

      Expositions individuelles :

    2013 : Bois et dérivés, Musée de l'Hospice saint Roch. Issoudun, France.Musée de l'Arsenal et site de l'Abbaye Saint Jean des Vignes. Soissons, France.Musée de Campredon. Isle sur la Sorgue, France.

    2012 : De cire et de bois, Galerie le salon d’art. Bruxelles .Belgique 2008 Portraits d’étoiles, Galerie Guigon, Paris, France.

    2007 :  Constellations, Galleria Del Leone, Venise, Italie.

    2006 : Corps célestes, Linéart, stand Paule de Boeck Fine Arts, Gand, Belgique

    2005 :  Bois flottés, Musée d’Ixelles, Bruxelles, Belgique. Galerie Fred Lanzenberg, Bruxelles , Belgique. L’atelier d’Alquin , Musee de la Fondation Coubertin, St-Rémy-lès-Chevreuse, France.

    2004 : Aperçus, Galleria del Leone, , Venise, Italie.

    2003 :  Bois et derivés, Galerie Michèle Broutta, Paris, France.

    2002 :  Gros Plan sur Alquin, Fondation Prince Pierre de Monaco, Monaco.

    2000  : Galerie Fred Lanzenberg, Bruxelles, Belgique.

    1999 : Galerie Fred Lanzenberg, FIAC, Paris, France. Chapelle les Pénitents, Clermont-l’Hérault et site de l’Abbaye de Gellone, Saint Guilhem-le-désert. France.

    1998 : Fondation Veranneman, Kruishoutem, Belgique.

    1996 : Galerie Fred Lanzenberg, Bruxelles, Belgique. Galerie Fred Lanzenberg, FIAC, Paris, France. 

    1993 : Galerie Fred Lanzenberg, Bruxelles, Belgique. 

    1992 : Les Passantes, Galerie du Jour-Agnès B, Paris, France.

    1991 : Galerie Erval, FIAC, Paris, France. Les Stylites, Prieuré Saint-Michel, Crouttes, France.

    1990 : Musée d’Art Contemporain, Dunkerque, France.Centre Culturel Le Botanique, Bruxelles, Belgique.Galerie Bernard Cats, Bruxelles, Belgique.

    1988 : Galerie Adrien Maeght, Paris, France.

    1987 : Galerie Adrien Maeght, Barcelone, Espagne.

    1986 : Des Eclipses, Galerie Adrien Maeght, Paris, France. Galerie le Salon d’Art, Bruxelles, Belgique. Centre culturel français, Abidjan, Côte d’Ivoire.

    1985 : Théatre municipal de Caen, France.

    1984 : Maisons en tête, Galerie Erval, Paris, France.

    1982 : Sculptures et sculptins, Galerie Erval, FIAC, Paris, France.

    1981 : De l’arbre à la maison, Galerie Pierre Vanderborght, Bruxelles, Belgique.

    Expositions collectives 2013 :  3 sculptures monumentales, Galerie Guy Pieters. Knokke Kustlaan, Knokke Zeedijk et Sint-Martens-Latem, Belgique. 2012 : Dessins. Galerie Guigon, Paris, France  2011 : Corps et âmes. Galerie Koralewski. Paris. France Festival APART. Les Baux de provence. France Blickachsen exhibition. Bad Homburg. Allemagne  2010 : Biennale traces .Fort de Condé. Val de l’Aisne. France Galerie Guigon . Œuvres sur papier  2009 : Biennale de sculpture de yerres .France  2007 : Biennale de sculpture de Yerres, France. Exposition Icare. Musée d’Art Wallon, Liège .Belgique  2006 : International Sculpture Triennale Poznan Poznan, Pologne. Art Paris, Galerie Michèle Broutta, Paris, France. 2005 : Enku Awards Exhibition, Musée de Gifu, Japon. 2004 : Moi ! Autoportrait du XXè siècle, Musée du Luxembourg, Paris, France. Moi ! Autoritratti del secolo XX, Galleria degli Uffizi, Firenze, Italie. 2002 : Een jonge garde, Musée de Beelden aan Zee, Pays-Bas. 2001 Mouvement 134, Plaza Gallery, Tokyo, Japon 2000 : Fondation Veranneman, Kruishoutem, Belgique. Abbaye d’Heverlee, Louvain, Belgique. Œuvre Sculpture Nicolas Alquin est l'auteur d'œuvres monumentales dont Parole à la mémoire des victimes du terrorisme, visible aux Invalides.

    Il a sculpté plusieurs fontaines et monuments publics : 2013 : Le Palan, Musée d’art sacré contemporain de la Treille, Lille, France  2012 : Saint Joseph, Paroisse Saint-Joseph de Montrouge, France 2010 : Autel, ambon et tabernacle de la chapelle de la Maison des Serviteurs de la Parole, Charenton, France 2009 Persée et Andromède. CEC de Yerres. France 2008 : Via Orange, sculpture pour le groupe Orange-France Telecom, site d’Arcueil , France. Parole d’abime, Maison de la conférence des Eveques de France, Paris, France. 2007 : La mulâtresse Solitude, monument aux esclaves résistants, Bagneux, France. 2004 : Saint Joseph, Kliniek Sint Jozef, Pittem, Belgique. 2002 : Croix d’Espérance, Eglise Notre-Dame-d’Espérance, Paris, France. Face au zénith, Hotel des douanes. Annecy .France Passage du feu, Musée de Beelden aan Zee, Scheveningen, Pays-Bas. Autel et croix de l’Eglise de Varennes-Jarcy, France. 2001 : Cœur d’argile, Clermont-l’Hérault, France. 1998 : Parole portée à la mémoire des victimes du terrorisme, fontaine, Hôtel des Invalides, Paris, France. Judith, place Albert I, Bruxelles, Belgique. Fontaine Saint Benoît, Syndicat des eaux d’ lle de France, Paris, France. 1996 : Judith, Musée Beelden aan Zee, Scheveningen, Pays-Bas. 1993 : Le Nouveau-né, Fondation Veranneman, Kruishoutem, Belgique. 1991 : Gaspard, Musée d’Art Contemporain, Dunkerque, France. 1989 : Jour de désert, Musée d’Art Sacré, Lillle, France.  1987 : Le Composteur d’étoiles, Eglise Saint Jacques-du-Haut-Pas, Paris, France. 1982 : Dormeur, Fonds National d’Art Contemporain, France.

    Prix 1987 : prix Villa Médicis Hors les murs, Vérone, Italie 1988 : prix Léonard-de-Vinci, Abidjan, Côte d'Ivoire 1997 : prix de sculpture de l’Académie des beaux-arts, fondation Simone et Cino Del Duca, Paris 2001 : grand prix Prince-Pierre-de-Monaco, Monaco 2002 : prix de la biennale internationale de sculpture de Poznań, Pologne 2004 : Enku Award, Gifu, Japon 2007 : prix de la fondation Charles et Christiane Oulmont, Paris, France Édition Nicolas Alquin se consacre aussi à l'illustration de livres, en particulier d'ouvrages de bibliophilie, ou de catalogues, par la pratique de l'estampe. 1984 : Gilbert Lascault, Coutume des Vents, éd. Fata Morgana, Montpellier 1985 : Catalogue d’exposition du théâtre municipal de Caen, textes de Kenneth White et Philippe Briet 1986 : Des Éclipses, catalogue d’exposition de la galerie Maeght, Paris, texte de Jérôme de Lalande 1986 : Gilbert Lascault, La Grande forêt Alquin, éd. Le Salon d’Art, Bruxelles 1987 : Gilbert Lascault, Jeux d’échecs – Jeu de guerres, éd. L’Échoppe, Caen 1987 : Nicolas Alquin, Abidjan Façon-façon, éd. L’Échoppe, Caen 1988 : Catalogue d’exposition de la galerie Maeght, textes de Fernando Arrabal et Alain Veinstein, Paris 1988 : Ivan Alechine, Les Effets de la dissimulation, éd. Fata Morgana, Montpellier 1990 : Jiří Kolář, Le 30 février, éd. Le Salon d’Art, Bruxelles 1991 : Jacques Réda, Calendrier élégiaque, éd. Fata Morgana, Montpellier 1991 : Les Stylites, catalogue de l’exposition au prieuré Saint-Michel de Crouttes, texte de Dora Vallier, éd. Connivences 1992 : Franck André Jamme, Sans nom, éd. Fata Morgana, Montpellier 1992 : Gilbert Lascault, Jour de désert, éd. L’Échoppe 1994 : Nicolas Alquin, Le Rêve de Seri, éd. L’Échoppe 1998 : Catalogue d’exposition, Clermont-l’Herault, Saint-Guilhem-le-Désert, texte de Pascal Bonafoux 1998 : Nicolas Alquin, Rideau, éd. L’Échoppe 2003 : Nicolas Alquin, Bois et dérivé, éd. Michèle Broutta 2003 : Gérard Macé, Ce qu’on ne voit plus en rêve, éd. Fol Mambo, Paris 2004 : Ici même ici, Ivan Alechine et Nicolas Alquin, éd. les Rucher de Lux, Cahors 2005 : Jean-Louis Prat, Bois flottés, catalogue d’exposition de la galerie Fred Lanzenberg et du musée d'Ixelles, Bruxelles 2006 : Léopold Sédar Senghor, deux textes réunis sous le titre Hosties noires, éd. Les Bibliophiles de France2, Paris 2007 : Homero Aridjis, L’Œil de la baleine, éd. La Pierre d’Alun 2010 : Plein fer, éd. Fata Morgana, Montpellier

     Prix senghor des Arts 2014Prix senghor des Arts 2014Prix senghor des Arts 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     Prix senghor des Arts 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

         de gauche à droite :  M. Henri Senghor, président d'honneur ; JF Dussottier, président ; Nicolas Alquin, lauréat ; Michel Bénard, Conseiller d'Art

    Prix senghor des Arts 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Prix senghor des Arts 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  Prix  Michel Ange 2013 
    PRIX  EUROPÉEN  DE  POÉSIE   FRANCOPHONE
    MICHEL  ANGE

    ce Prix récompense un poète de belle écriture ayant publié un recueil de poèmes de présentation artistique mettant en valeur l'illustration et le poème. * ce Prix de poésie européen portant le nom d'un illustre artiste de renommée mondiale ayant toute sa vie créé la beauté sous toutes ses formes, laissant ainsi aux générations futures un message d'espoir, de magnificence et de splendeur. * la décoration artistique du recueil devra être : peintures, graphismes, décorations originales, photos créations amateurs, pas de reproductions d'artistes connus.  
      
    (Prix créé en 2002)
     

    Prix Michel Ange 2014 
         
           le  PRIX  MICHEL ANGE  2014

     

    Prix  Michel Ange 2013

     

     

    pas de Prix Michel Ange

    attribué cette année

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Prix Michel Ange 2014

     

     


  •  

    Prix Botticelli  2013

     Prix  européen du  Livre  d'ART

    BOTTICELLI

     Prix Botticelli  2013

    De son vrai nom Sandro Di Mariano Filipepi, il fut dans son jeune âge batteur d'or (battigello en italien)
     chez les orfèvres, d'où son surnom de "Botticelli".

    Peintre Florentin de son état, Sandro Botticelli nous laisse un héritage artistique qui se distingue
     par son intense poésie et sa cohérence "musicale", qu'il s'agisse de l'Adoration des Mages
    ou encore de la Naissance de Vénus.

      Prix Botticelli  2013

    ce PRIX récompense chaque année un artiste européen
    ayant publié un LIVRE  d'ART de belle prestance et de belle qualité,
    présentant ses oeuvres créées :
    peinture, sculpture, photo,
    les catalogues d'exposition ou catalogue d'oeuvres  ne sont pas acceptés
    (ce Prix a été créé en l'an 2007)

     boticelli_04.jpg
    ligne-gif-001.gif
     

    Prix Botticelli 2014

     

    Prix Botticelli 2014

     

     Prix  européen du  Livre  d'ART

    BOTTICELLI  2014

      

    Prix Botticelli 2014

    Prix Botticelli 2014

    Prix Botticelli 2014

    éditions du Musée Paul Valéry à Sète

    (visitez le site : museepaulvalery-sete.fr)

     

     

    Prix Botticelli " livre d'art"

     

    Titre : Salah Stétiè et les peintres.

     

    Editions Au fil du temps         Ouvrage réalisé pour les importantes exposition des grands peintres(*) ayant illustré l'œuvre du poète. Textes, manuscrits, livres d'artistes etc. !   

     

    Donc ce livre symbolise parfaitement la relation de la poésie et des arts plastiques.

     

    Ouvrage collectif réalisé pour les importantes expositions du Musée Paul Valéry de Sète  et de la BNF Paris

     

    Collaborateurs: Bruno Racine président de la BNF, Maïthé Vallès.Bled conservateur chef du patrimoine et directrice du Musé Paul Valéry, Stéphane Barsacq, Claude Fintz, Vincent Pélissier, Bruno Roy, Michel Jarrety, Marc-Henri Arfeux, Natacha Lafond, Stéphane Barbery, Marie Minssieux-Chamonard.

     

    Format 29x24 cm

     

    Nombre de pages : 350      

     

    (*) Les plus grands peintres de la seconde 1/2 du XX ème siècle comme  par exemple : Alechinsky  Agostini, Mathieu, Gillet, Ubac, Bru, Ferraud, Zao Wou ki, Alani, Bardaire, Massoudy, Setaik, Faivre, Kjino, Texier, Mahdaoui, Cortot, Voss, Capdeville, Blache, Tapiés, Dufour, Titus-Carmel  etc. etc.etc......y.sont présents.....tous liés au poète !

     

     Prix Botticelli 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    de gauche à droite : JF Dussottier, président ; Ghani Alani, calligraphe de l'école de Bagdad ; Michel Bénard, Conseiller d'Art

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Prix  Aristote 2013

       Prix  européen de la critique poétique

      ARISTOTE
     
    *Aristote (en grec ancien Ἀριστοτέλης / Aristotélês) est un philosophe grec né à Stagire (actuelle Stavros) en Macédoine (d'où le surnom de « Stagirite », Σταγειρίτης), en -384,
    et décédé à Chalcis, en Eubée, en -322.

    Sa conception de l'être comme « substance » (ou ontologie) et de la métaphysique comme « science de l'être en tant qu'être » influença l'ensemble de la tradition métaphysique occidentale, d'Alexandre d'Aphrodise à Martin Heidegger en passant par Thomas d'Aquin, et orientale, d'Averroès et Maïmonide à Cordoue jusqu'aux théologiens de Byzance.

    Véritable encyclopédiste, il s'est beaucoup intéressé aux arts et aux sciences de son époque (physique, biologie, astronomie, politique, poétique,rhétorique, économique et éthique), il en théorisa les principes et récolta empiriquement des faits pour les appuyer. Sa théorie de l'art poétique fit autorité dans l'esthétique classique. Son économique influença Karl Marx, et sa politique Hannah Arendt. Il est également l'inventeur de la logique : il systématisa l'usage des syllogismes et décrivit les rouages des sophismes ou raisonnements fallacieux qui ont l'apparence de la validité.

     Prix  européen de la critique poétique
    francophone ARISTOTE 
     2014

     Prix Aristote 2014

      Prix Aristote 2014

      Pierre Brunel

    Pierre Brunel Biographie Carrière Élève de l'École normale supérieure (1958), il est reçu premier à l'agrégation de lettres classiques en 1962, puis prépare deux thèses sur Paul Claudel, obtenant son doctorat d'État en 1970. Assistant à la Sorbonne de 1965 à 1968, puis maître de conférences à l’Université d’Amiens, il devient professeur à l'Université Paris IV-Sorbonne en 1970, jusqu'à sa retraite en 2008. Travaux universitaires à la Sorbonne De 1982 à 1989, il dirige le département de littérature française et comparée et il est l'actuel directeur des Cours de Civilisation Française de la Sorbonne. Il a dirigé 120 thèses de doctorat de littérature comparée. Nommé en 2001 vice-président du conseil d'administration de l'Université Paris IV, il est actuellement professeur émérite de cette Université et y occupe la fonction de médiateur. Littérature comparée En 1981, il fonde le Centre de recherche en littérature comparée (CRLC) dont il est le premier directeur. En 1995, il fonde le Collège de littérature comparée (CLC) dont il est président. Ses efforts en faveur de cette discipline, ses nombreux travaux et son rayonnement international lui ont valu d'être élu en juillet 1995 membre de l'Institut universitaire de France à la chaire de littérature comparée et renouvelé dans cette chaire en 2000. Pierre Brunel n'est plus membre de l'Institut Universitaire de France depuis 2005 http://iuf.amue.fr/2000/08/22/promotion-de-juillet-2000-de-liufarrete-du-20-juillet-paru-au-jo-du-13-aout Membre de l’Association internationale de littérature comparée (AILC), il entretient des relations avec les comparatistes du monde entier. Il a succédé à Jean-Marie Grassin à la présidence de la Société française de littérature générale et comparée qui regroupe la presque totalité des comparatistes français et un certain nombre de savants étrangers. Il est docteur honoris causa de l’Université de Bâle, de l'Université de Turin, et de l'Université de Thessalonique. Il est membre de l’Academia Europaea, dont le siège est à Londres. Cours de Civilisation Française de la Sorbonne Cours de Civilisation Française de la Sorbonne Depuis 1988, Directeur des Cours de Civilisation Française de la Sorbonne (http://www.ccfs-sorbonne.fr/Test,2629.html ) Divers Il a fondé et dirige plusieurs collections : « Recherches actuelles en littérature comparée » aux Presses de l'Université de Paris-Sorbonne en 1985, « La Salamandre » à l'Imprimerie nationale en 1989 (une cinquantaine de volumes parus), et « Musique et musiciens » avec Xavier Darcos aux Presses universitaires de France en 1999. Il participe au Groupe d’études balzaciennes2, a préfacé et annoté plusieurs ouvrages de Balzac3 et dirigé un colloque sur cet auteur à l'Université Paris IV-Sorbonne, Balzac : temps et mémoire. Entre 2007 et 2009, Pierre Brunel a dirigé une émission sur une radio d’extrême droite, Radio Courtoisie, qu’il fréquentait depuis 1999, en même temps que Serge de Beketch, maintes fois condamné pour incitation à la haine raciale, ou Dominique Venner, le célèbre suicidé d’extrême droite. Publications Thèse 1970 : L'Orientation britannique chez Paul Claudel, thèse de doctorat d'Etat sous la direction de Charles Dédéyan, Université Paris-44 Sur la littérature 1972 : Histoire de la littérature française, Bordas (ouvrage collectif) 1977 : La Critique littéraire, PUF (ouvrage collectif) 1982 : Théâtre et cruauté, éditions des Méridiens 1983 : La Littérature comparée, Armand Colin (ouvrage collectif) 1988 : Dictionnaire des mythes littéraires(collectif, éd. du Rocher, rééd. 1994 et 2000 1992 : Mythocritique, Presses Universitaires de France 2001 : La Critique littéraire, coll. « Que sais-je ? » Sur Paul Claudel 1964 : L'Otage de Paul Claudel ou le théâtre de l'énigme, Lettres modernes 1965 : Le Soulier de satin devant la critique, Lettres modernes 1971 : Claudel et Shakespeare, Armand Colin 1974 : L'Échange de Paul Claudel, Belles Lettres 1975 : Claudel et le satanisme anglo-saxon, Université d'Ottawa Sur Arthur Rimbaud 1983 : Rimbaud : projets et réalisations, Champion 1983 : Arthur Rimbaud ou l'éclatant désastre, Champ Vallon 1995 : Rimbaud, biographie, étude de l’œuvre, Albin Michel 1998 : Une saison en enfer, édition critique commentée, José Corti 1999 : Rimbaud : Oeuvres complètes, La Pochotèque 2004 : Rimbaud, Livre de Poche essais 2009 : Ce sans-cœur de Rimbaud, Verdier 2004 : Éclats de la violence : pour une lecture comparatiste des “Illuminations” d'Arthur Rimbaud, J. Corti Sur la musique 1980 : L'Opéra, Bordas (ouvrage collectif) 1981 : Vincenzo Bellini, Fayard 1997 : Les Arpèges composés : musique et littérature 1999 : Aimer Chopin, Presses Universitaires de France, nouvelle éd. Symétrie, 2010. 2003 : "Le secret en musique", in Sigila n° 11 Autres 1971 : Le Mythe d'Electre, Armand Colin, (rééd. 1995 aux éd. Champion) 1974 : Le Mythe de la métamorphose, Armand Colin (reéd. 2004, José Corti, « Les Massicotés ») 1974 : L'Évocation des morts et la descente aux enfers, SEDES 1978 : L'État et le Souverain, Presses Universitaires de France 1995 : Sarrasine - Gambara - Massimilla Doni d'Honoré de Balzac,folio classique, Gallimard 1995 : Butor : L'emploi du temps, Presses Universitaires de France 1996 : Formes baroques au théâtre 1997 : Apollinaire entre deux mondes : le contrepoint mythique dans “Alcools” : Mythocritique II, PUF 1997 : Transparences du roman : le Romancier et ses doubles au XXe siècle 1998 : Monsieur Victor Hugo, Vuibert (2e : 2002) 1998 : Lectures d'une œuvre : les poésies de Stéphane Mallarmé ou échec au néant, éd. du Temps 1998 : Français Lycée : tout le programme de la seconde à la terminale 1998 : L'Imaginaire du secret, éd. Ellug 1999 : Dix mythes au féminin, Adrien Maisonneuve 2000 : La Légende des siècles (première série 1859), éd. du Temps 2000 : Dictionnaire pour l'étude des Complaintes de Jules Laforgue, éd. du Temps 2001 : 1939 dans les lettres et les arts : essais offerts à Yves Chevrel (avec Danièle Chauvin) 2001 : Glissements du roman français au XXe siècle, Klincksieck 2001 : Basso continuo, Presses Universitaires de France 2002 : Dictionnaire des mythes féminins (collectif), éd. du Rocher 2002 : Voix autres, voix hautes : romans femmes du XXe siècle 2002 : Où va la littérature française aujourd'hui ?, Vuibert 2003 : Philippe Jaccottet : cinq recueils, éd. du Temps 2003 : Va-et-vient / Hugo Rimbaud Claudel, Klincksieck 2003 : Mythopoétique des genres, Presses Universitaires de France 2012 : Rue des Martyrs, Les éditions du Littéraire 2013 : Michel Butor L'Emploi du temps - ou le mode d'emploi d'un labyrinthe, Les éditions du Littéraire Références

     Prix Aristote 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    de gauche à droite : JF Dussottier, président ; Pierre Brunel, lauréat ; Francesca Tumia, doctorante à la Sorbonne

     

    Prix Aristote 2014

     

     

     

     

     

     

    Prix Aristote 2014